actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Pourquoi une fédération sportive s'intéresse-t-elle à l'environnement ?

La réponse à cette question est sans doute triviale pour les plus anciens pratiquants de la montagne, de la randonnée alpine, du ski de randonnée, du canyonisme, de l'escalade en site naturel ou des expéditions lointaines.

Elle est moins évidente avec l'évolution des pratiques actuelles qui sont centrées, soit sur les SAE, soit sur les sites d'escalade sécurisés bien que basés sur une roche d'origine géologique, soit sur les pratiques très physiques du « ski de montagne ».

Cependant - le questionnaire de l'été 2000 l'a montré - la grande majorité des réponses ont dit que l'environnement devait être un souci dont l'importance devrait s'accroître à la FFME. Tout simplement parce que ceux qui, actuellement, centrent leur activité sur les pratiques indoor, les « stades » ou les circuits de compétition savent qu'ils voudront un jour ou l'autre pratiquer en site naturel, en montagne.