actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Hydrologie du Verdon

Environnement - 26/07/16 à 09:40

Été 2016 - Parc du Verdon - Information, conseil et prudence.

Hydrologie du Verdon
© FFME

Des lacs remplis mais une année déficitaire en eau

La gestion prudente d’EDF, la fusion sur le haut-bassin du Verdon et les précipitations de ces dernières semaines ont permis d’achever le remplissage tout en veillant à limiter le risque de déversement au barrage de Castillon. La saison estivale débute ainsi dans de bonnes conditions au prix toutefois d’une limitation de l’usage énergétique de la chaîne hydroélectrique Durance-Verdon. Ceci représente pour EDF un effort important, réalisé dans le cadre de son partenariat avec le territoire.
 
A ce jour, il semble possible de réaliser 1 à 2 lâchers par semaine pour les sports d’eau-vive à l'aval du barrage de Chaudanne. Les apports en eau restent toutefois très déficitaires à l’échelle du Verdon. Les équipes d’EDF restent donc vigilantes, intégrant par anticipation l’ensemble des usages liés à la ressource en eau et s’adaptent en permanence à l’évolution de la situation et aux prévisions météorologiques actualisées chaque semaine.

Sauts et plongeons dangereux

Depuis de nombreuses années le problème des sauts depuis le pont du Galetas est récurrent. Plusieurs morts et de nombreux handicapés sont à déplorer.
 
En collaboration avec la commune d’Aiguines, le Parc naturel régional du Verdon a construit ce visuel afin de l’apposer sur les entrées du pont. Se voulant explicatif et facilement compréhensible, ce panneau reprend les principaux dangers : blocs de rochers sous la surface, vitesse d’entrée dans l’eau de 70 km/h, vase présente au fond, pouvant se révéler comme un piège mortel…
 
Les éléments importants sont également traduits en anglais.
 
Sauts et plongeons
 

Circulation motorisée sur les berges : danger pour le public et risque de pollution de l'eau

Chaque année, les écogardes du Parc naturel régional du Verdon recensent beaucoup de véhicules circulant sur les plages du lac.
parking verdon
Cette pratique est dangereuse pour le public et dégrade fortement l’environnement. En effet, les risques de pollution de l’eau sont accrus par la présence des véhicules si près d’une réserve d’eau potable (fuites, dégradation du carter du fait d’une circulation hors d’une route ou piste carrossable…).
Une plage n’est pas un parking, des enfants jouent, le frein à main qui lâche et le drame n’est jamais loin… Ce dernier cas s’est d’ailleurs produit en juillet 2015 sur la commune des Salles-sur-Verdon. Les véhicules dégradent également la végétation présente sur les berges…
 
Enfin, cette pratique est répréhensible, les contrevenants s’exposent à une amende de 1500 € et la possible saisie du véhicule.
 
Faites passer le message : il est important de respecter les plages et de se garer sur les parkings