actualités

nos partenaires

boutique

restez connectés

revue fédérale

fiches ffme

Confidences de Champion de France

Escalade - 27/03/13 à 11:40

Thomas Caleyron, Champion de France de bloc 2013 revient sur ses performances à Chambéry et en Chine,

Confidences de Champion de France
© Heiko Wilhelm

Il a été le meilleur Français en Chine, sur la première étape de la coupe du Monde de bloc 2013. Thomas Caleyron, Champion de France de bloc 2013, est donc très en forme. Entretien avec un bloqueur qui monte, qui monte...

Tout d'abord, félicitation pour ce premier titre de Champion de France, t'y attendais-tu?

Je pensais qu'en grimpant à mon niveau max tout était possible. J'étais particulièrement déterminé et plutôt en forme !

Peux-tu revenir sur le déroulement de ces championnats de France?

Mes qualifications se sont bien passées: avec mes 5 blocs à vue. Ca m'a mis en confiance, car j'ai toujours une appréhension avec ces débuts de compétition, où la moindre erreur peut couter beaucoup de places vu la densité de grimpeurs forts présents. En demi-finale, j'ai eu du mal à rentrer dans le circuit, j'ai fait des erreurs et je grimpais sans aller jusqu'au bout de ce que j'étais capable de faire. J'ai fini 3ème du tour, tout en sentant que j'en avais encore sous le coude. J'étais donc plutôt frustré de ma prestation. En finale, j'inverse la tendance en décidant de ne rien lâcher et d'avancer ! Ce qui a plutôt bien marché !

Quelle valeur a cette médaille pour toi?

Elle valide plusieurs saisons d'entrainement où j'ai progressé petit à petit. Pour moi c'est la preuve qu'en grimpant à fond je peux faire de grande chose. Elle me conforte aussi dans mes choix de vie, concernant mon entraînement, mon lieu de vie, mon entraineur qui me suit depuis 3 ans, mon travail, mes amis...

Avez-vous mis en place quelque chose de différent dans votre entrainement cette année ?

On a effectué quelques petits changements avec Sébastien Gnecchi, mon entraineur. J'ai également amélioré mes conditions d'entrainement et donc passé plus de temps à m'entraîner.

Quand as-tu compris que tu allais décrocher le titre national ?

Après le bloc 2. Je sentais que le niveau était là...

As-tu, à un moment, été traversé par le doute? 

Après les demi-finales j'étais à la fois content d'accéder à la finale, mais déçu de ma grimpe. J'avais presque l'impression de ne pas avoir grimpé. Je me suis dit que si je grimpais pareil en finale j'allais rater ma chance et avoir des regrets. Donc c'est déterminé et un brin énervé que je suis rentré dans ces finales !

Membre de l'équipe de France, tu es convié aux compétitions internationales, quels sont tes objectifs cette saison?

Je me suis axé sur des podiums en coupe du Monde, et depuis la Chine, je m'en sens capable.

Justement, peux-tu revenir sur cette première étape de la Coupe du Monde de bloc?

Ce week-end en Chine est passé en un clin d'oeil! Avec le trajet, le décalage horaire, les nombreuses heures d'isolement et les quelques siestes pour récupérer en cours de route, il y avait pas mal de choses à gérer pour réussir à grimper dans de bonnes conditions... Mais, pour moi, ça c'est plutôt bien passé. Cette compétition était le 1er objectif international de ma saison. J'y suis donc arrivé plutôt en forme. Ca c'est senti, surtout en demi-finales, au terme desquelles je termine en tête du classement provisoire. La finale a été un peu plus rude, notamment à cause de petits problèmes de lecture (qu'on a pu avoir avec Guillaume). Néanmoins, j'en retire pas mal de positif et surtout la sensation que je peux faire mieux et "jouer" avec les meilleurs !

Alors, je suppose que tu es prêt pour Millau?

Evidemment, j'attends avec impatience cette prochaine étape de la Coupe du Monde qui se déroule en France, en espérant franchir les qualif/demi pour pouvoir donner tout ce que j'ai en finale ! Donc rendez-vous à Millau!

Equipe de France d'escaladeOLD