actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Edimbourg 2017 : Romain Desgranges en or pour la 3e fois !

Escalade - 24/09/17 à 19:19

Comme sa compatriote Anouck Jaubert en vitesse, le Français Romain Desgranges prend lui aussi sa 3e victoire en Coupe du monde - mais de difficulté cette fois - cette saison !

Edimbourg 2017 : Romain Desgranges en or pour la 3e fois !
© IFSC

Romain Desgranges encore en or !

En réalisant 47 mouvements sur le tracé écossais, le Français surclasse la concurrence et prend l'or cinq prises plus haut que Stefano Ghisolfi (ITA) et Jakob Schubert (AUT) !

 
« Cette étape constituait un tournant de la saison, il ne fallait pas la rater ! Je devais aller chercher un podium pour rester dans le rythme et me positionner de manière plus franche encore dans la course pour le classement général. En tout cas, pour ne pas laisser trop d'espoir aux autres grimpeurs de me rattraper. Même si rien n'est encore joué, entamer cette deuxième partie de saison par une victoire, en prenant de surcroît des points devant Stefano Ghisolfi et Jakob Schubert (deux des principaux concurrents du Français pour le titre, ndlr), je ne pouvais pas rêver mieux », réagissait le Chamoniard.
 
« Sur l'étape, c'était toujours délicat pour moi de gérer cette position de leader. J'ai plus le sentiment d'avoir quelque chose à perdre, que quelque chose à gagner. Ce sentiment a d'ailleurs failli me coûter cher en demi-finale, où je grimpais sur la réserve. J'étais frileux sur le mur. Mais c'est passé, et ce petit électrochoc m'a réveillé. Je suis parti dans la voie de finale avec une grimpe bien plus solide, et ça a payé », poursuit Romain Desgranges.
 
" Là où les autres tremblent, Romain est solide. Il a une marge physique sur les autres grimpeurs du circuit cette saison. Et avec l'envie et la confiance qu'il affiche dans les moments clés ces derniers mois, c'est de bon augure pour les trois étapes restantes. Il vise la première place au classement général de fin de saison. C'est un titre qui le stimule beaucoup. Ne faisons pas de plan sur la comète, mais tous les signaux sont au vert pour qu'il parvienne à aller le chercher ", explique Cécile Avezou, entraîneur nationale de la difficulté. 
 
Après son titre de champion d'Europe en juin dernier, on était en droit de s'interroger : et si - après près de 14 années sur le circuit international - 2017 était l'année de Romain Desgranges ? Trois mois plus tard, il semblerait que la réponse commence à s'imposer aux yeux de tous, tant la liste des concurrents directs du Français pour l'accession au titre de fin de saison s'amenuise. Mais tout n'est pas joué pour autant : il reste encore au Français trois autres podiums à aller chercher !
 

L'autre Français de la finale, Thomas Joannes, prend la 5e place (42). " Il a bien géré le rythme de sa compétition et a fait de bons tours sur le mur écossais. Le résultat est bon à l'issue de la finale, mais Thomas reste un peu frustré : il en avait encore sous le coude et la médaille était à deux mouvements... ", explique Cécile Avezou.

Julia Chanourdie (encore) au pied du podium !

Une nouvelle 5e place pour Julia Chanourdie, qui termine à seulement deux mouvements d'une médaille ! " Julia a passé un cap cette saison. Elle a pris conscience qu'elle pouvait grimper au niveau des meilleures mondiales, sa régularité dans les finales de Coupe du monde cette saison en témoigne (quatre finales sur cinq étapes). Si elle termine encore une fois au pied du podium ce week-end, nul doute que la médaille n'est pas loin. Ca va payer... ", explique la sélectionneuse nationale. 

Janja Garnbret  (SLO) s'impose pour la 4e fois cette saison, devant Jessica Pilz (AUT) et Kim Jain (KOR). 

Tous les résultats.

Equipe de France d'escalade