actualités

nos partenaires

boutique

restez connectés

ffme imag

fiches ffme

écoute dopage FFME développement durable

Jour 2 : Place aux finales des Championnats de France jeunes de bloc !

Escalade - 28/02/16 à 10:59

Des noms, des noms ! Bon d'accord : Solène MOREAU et Nathan MARTIN en minimes sont devenus les premiers champions de France jeunes de bloc de la journée ! Ils ont été imités quelques heures plus tard par la cadette Pyrène SANTAL et la junior Paloma SIMON. Explications.

Jour 2 : Place aux finales des Championnats de France jeunes de bloc !
© FFME

L'ambiance a bien changé. Hier, un joyeux brouhaha emplissait le gymnase toulousain. On peinait à circuler entre les groupes de jeunes gens assis en tailleur et les sacs à corde éparpillés (mais, ne faites-vous pas du bloc mes enfants ?).

Ce matin, changement de décor : des rangées de chaises parfaitement alignées ont remplacé les attroupements façon feu de camp. Tous les yeux sont tournés vers un même pan, dont l'éclairage a été sensiblement optimisé. Hier, c'était une kermesse. Ce matin, c'est un show !

Une explication rationnelle à cette métamorphose ? Oui : aujourd'hui, c'est jour de finale. Levé de rideaux. 

9h : les minimes pour la première danse

Le format de ces finales du bloc jeunes ? Trois problèmes et 4 minutes pour tenter de résoudre chacun d'entre eux. Les grimpeurs passent par deux, un garçon et une fille. L'opération est millimétrée, on est passé aux choses sérieuses. 

Lucas DUFROS ouvre le bal chez les garçons. Beaucoup d'envie mais pas encore de réussite : lui, il n'y est peut-être pas encore, mais il y parviendra un jour.

Plus haut dans la fiche des résultats, bien plus de densité. Les grimpeurs se rendent coup pour coup. On voit de belles choses, des bacs finaux proprement validés et des jeunes gens tout sourire. Un d'entre eux pourtant semble taper plus fort. Nathan MARTIN a certes proposé une entrée sur le ring plus timide que son principal challenger Sam AVEZOU - qui sort le premier exercice à vue. Mais c'est sur le deuxième bloc que le Nancéen fournira son effort : il est le seul de cette finale à parvenir en haut. 

Le plus dur était fait : en sortant aisément son dernier bloc Nathan MARTIN devient champion de France 2016 chez les minimes. Sam AVEZOU et Emilien CASADO terminent dans un mouchoir de poche et prennent l'argent et le bronze. Derrière, les écarts ne sont pas affolants, loin de là : Ewan RUCAY et Titouan FAY avaient les moyens de prendre une médaille ce matin.

Sam Avezou (en haut) prend l'argent avec seulement un petit essai sur Emilien Casado (en bas)

Chez les filles, ce dernier round a été d'une intensité remarquable. Une preuve ? Les trois premières filles ont été départagées au nombre d'essais sur les bonus... Même marque pour les trois médaillée : 3 bloc, 7 tentatives. Qui s'en sort le mieux ? Solène MOREAU est championne de France 2016 !

Flavy COHAUT prend l'argent et Lucie VAILLANT BULTEL le bronze. 

Flavy COHAUT (en haut) prend le meilleur sur Lucie VAILLANT BULTEL pour une seule tentative de moins sur un bonus

Avec un parcours sans faute également, Valentine MANGIN devra pourtant de contenter de la 4e place. Maïlys PIAZZALUNGA (2b-6t) et Lola SAUTIER (1b-6t) ferment la marche. 

12h : l'heure des cadettes et des juniors filles

La jeune prodige au sommet. Pyrène SANTAL a beau n'être que dans première année cadette, elle a bien été la plus forte ce matin. Pourtant, elle était loin d'être la seule fille en forme sur la pan à l'heure du déjeuner. Charlotte ANDRE, Nina ARTHAUD. Ces noms vous disent quelque chose ?

Pyrène SANTAL est donc devenue championne de France 2016 en catégorie cadettes, aux termes d'une finale qui a donné bien du fil à retordre aux grimpeuses. Et c'est peu de le dire : seuls deux problèmes ont été résolus dans cette catégorie. Et le premier l'a été par... Charlotte ANDRE.

C'est bien la pensionnaire de l'AS Grimper qui prend le meilleur départ dans ce dernier round. Un premier bloc à vue, là où personne d'autre n'a trouvé le chemin du sommet : la barre venait d'être placée haute.
Mais Pyrène SANTAL ne s'est pas laissée impressionner. Elle a répondu coup pour coup au deuxième exercice, sortant le bloc à vue. Aucune autre fille n'a touché le bac final. La jeune fille était à nouveau dans la course.

Dernier bloc et une grosse bulle dans la fiche de résultats de toutes les grimpeuses de la finale. Le classement ne bouge plus : Pyrène et Charlotte sont départagées au bonus : Pyrène SANTAL en a pris sur chaque exercice : elle est la championne du jour.

Charlotte ANDRE prend l'argent. Nina ARTHAUD avec un seul petit bonus prend le bronze : le jury a du s'en référer aux résultats des qualifications pour la départager de Maria Sara David (4e).

Derrière, résultat vierge pour Léa DELACQUIS et Coraline RIBEIL : la proposition était très corsée dans cette catégorie !

Et la tâche n'a pas été plus aisée pour les juniors filles. Au tableau des résultats aux termes de l'opposition, le constat est le même que chez les cadettes : seules deux filles ont su dompter un des trois problèmes soumis. 

Le scénario était pourtant différent dans cette catégorie. Ici, deux filles portaient le statut de favorites : Camille MASSERAN et Paloma SIMON.

Et à les voir entamer cette finale, on comprend vite pourquoi : il y a bien un niveau d'écart entre les deux jeunes filles et leur plus proches poursuivantes. C'est donc à un duel particulièrement acharné que nous assistons dans cette finale. Les blocs sont durs, les deux championnes doivent lancer tout ce qu'elles ont dans la bataille pour s'approcher du dernier mouvement. 

Camille Masseran

Et c'est un coup d'éclat de Paloma, admirable de combativité, qui la place sur la première marche du podium : elle sort un des exercices à vue. Il faudra trois essais à Camille pour en faire autant. Elles en resteront là : Paloma SIMON est championne de France 2016 !

Derrière, Dora SULINGER apporte ses deux bonus dans la balance : cela suffit pour prendre le bronze aujourd'hui. Emma LEBEURRIER, Maeva DUBOIS et Juliette DUVAL auront eu moins de réussite : encore outch !

16h : le grand final des cadets et des juniors !

Un spécialiste de la difficulté en or. Disons le clairement : on voyait bien un des pensionnaires de l'ES Massy en haut de l'affiche. Non qu'ils aient démérité : Adrien LEMAIRE et Léo AVEZOU ne sont pas passé loin de la victoire cet après-midi : avec deux blocs chacun en 4 et 3 essais, ils prennent le bronze et l'argent. Solide.

Léo Avezou

Mais le plus efficace s'appelait aujourd'hui Arsène DUVAL. Il a fait parlé sa rigueur, notamment lorsqu'il a s'agit de faire un sans faute dans un dernier exercice très subtil...

Arsène DUVAL devient donc champion de France 2016 de bloc ! Chapeau ! Derrière, Clément KEO (2b-8t), Kilian CHABRIER (1b-2t) et Jérémy ROUSSEAU (1 bonus) ferment la marche.

Un ovni débarque chez les juniors ! Il s'appelle Charles ALBERT. Et vous ne l'avez peut-être encore jamais vu chaussons aux pieds. Parce que son truc à Charles, c'est plutôt de grimper pieds nus dans la forêt de Fontainebleau. Voilà.

Ce qui ne l'a pas empêché de venir faire un tour à Toulouse et d'en repartir avec un titre de champion de France de bloc junior. Car le garçon a beau s'allonger nonchalamment en isolation ou se trainer - inconséquent - vers chacun de ses exercice ; lorsqu'il pose ses mains sur le pan, il est simplement stratosphérique.

Il ne fera pas d'étincelles sur le premier bloc, il lui faudra même 3 essais pour en venir à bout. Mais il passe la seconde dès la deuxième proposition pour sortir à vue - et dans une étourdissante décontraction - les deux blocs suivants. Celui qui préfère certainement la tranquillité de la forêt aux formalisme d'une compétition nationale ne semble pour autant bouder son plaisir : le sourire qu'il tente de masquer sur son visage lorsque la salle l'acclame finit par trahir une certaine fierté. Et bien tu sais quoi Charles : il y a de quoi !

Sur le podium également, un grimpeur complet : Hugo PARMENTIER (2b-4t) peut aussi participer à une demi-finale de Coupe du monde de difficulté senior que prendre une médaille d'argent à un Championnat de France jeunes de bloc. Juste derrière, Jules NICOULEAU-BOURLES (2b-5t) a fait parler la poudre : son style tout en puissance lui rapporte le bronze !

Nicolas PELORSON (1b-2t), Mattéo ROUSSEAU (1b-3t) et Emmanuel ADMETE (2 bonus) terminent avec les honneurs.

Pour consulter tous les résultats.

Vous n'avez pas encore lu le résumer des qualifications ? Il vous reste un peu de courage ? C'est ici que ça se passe !

Ça vous a plus ? Ça recommence dès le week-end prochain avec le bloc senior ! Restez connecté !