actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

L'escalade olympique à l'épreuve

Escalade - 24/11/17 à 20:00

Le week-end de compétitions a commencé à Saint Etienne. Avec un objectif en ligne de mire : éprouver le format du combiné qui désignera à l’été 2020 le premier champion olympique de l’histoire de l’escalade. Alors pourquoi ce premier Master national du combiné ?

L'escalade olympique à l'épreuve
© FFME
Certains des meilleurs grimpeurs français étaient présents sur les murs de vitesse et de difficulté, et sur le pan aujourd’hui, pour tenter de remporter le premier Master national du combiné version Jeux Olympiques. 
 
Avec deux grands objectifs : « permettre aux athlètes de vivre une première fois, dans les conditions d’une vraie compétition, les contraintes de la future épreuve d’escalade des Jeux Olympiques de Tokyo. Cela leur permet avant tout de se tester, de mieux comprendre cette nouvelle discipline et de percevoir le chemin qu’il leur reste à parcourir pour être au plus haut niveau mondial dans deux ans et demi », explique Damien You, directeur des équipes de France d’escalade.
 
Et pour la direction technique nationale alors ? « On a encore beaucoup à apprendre sur ce nouveau format, et il est essentiel pour nous d’organiser des compétitions de ce type et de les observer de près, c’est incontournable », poursuit le directeur du département sport et performance. 
 
Ne vous étonnez donc pas de trouver au pied du mur de Saint-Etienne une grande partie du staff des équipes de France d’escalade. Ils sont venus scruter ce premier tour et voir se qualifier six prétendants au podium du Master national, à l’issue de la finale demain. Le scénario de la compétition est nouveau, les principaux acteurs sont en cours d’apprentissage. Silence, on tourne !
 
Venez nombreux demain assister à la grande finale demain, avec - entre autres - Manu Cornu, Mickaël Mawem et Anouck Jaubert. Prenez vos places, ici !
 
Les résultats des qualifications du Master national du combiné.