actualités

nos partenaires

boutique

restez connectés

ffme imag

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Les finalistes du Championnat de France de bloc connus

Escalade - 06/03/16 à 08:43

Ils étaient 41 grimpeurs à se présenter ce matin, ils ne sont plus que 12 à rester en lice pour les finales de cet après-midi. Retour sur des demi-finales qui ont tenu toutes leurs promesses.

Les finalistes du Championnat de France de bloc connus
© Sean McCOLL / FFME

Pour cette phase de la compétition, femmes et hommes grimpaient en même temps. Du côté ouest, les hommes, en face, à l’est, les femmes. Le top départ fut donné à 9h.

Chez les femmes, des déçues, et pas des moindre, mais aussi des grands sourires !

Vous vous disiez probablement à la fin des qualifications : « bon, pas besoin de suivre le reste de la compétition, c’est tout vu, les têtes d’affiche sont là, je connais le podium ». Et bien, aviez-vous prévu dans votre scénario visionnaire que non, certaines d’entre elles s’arrêteraient là, aux portes des finales ? Car des surprises il y en a eu.

Fanny GIBERT

A commencer par la tenante du titre, Fanny GIBERT (7 à l’Ouest) qui passe à côté de son concours en n’étant pas assez efficace sur le troisième bloc du circuit. Quand ses concurrentes qui le sortent mettront 2 essais, Fanny en mettra 4. Résultat, elle termine 9e. Les quelques habituées des murs à cordes manquent le coche également. Mathilde BECERRA (Chambéry Escalade), Alizée DUFRAISSE (Le Mur) et Hélène JANICOT (Escalade Voiron Alpinisme) terminent respectivement 7e, 8e et 11e. Un essai en plus par ci, un top raté par là, et les finales ne seront pas pour elles.

Pyrène SANTAL

Mais assez parlé de celles qui ne seront pas là, les finalistes méritent quand même d’être félicitées. A commencer par la toute jeune Pyrène SANTAL (Le Mur), championne de France cadette, qui a décroché de justesse son ticket pour les demi-finales et qui a ouvert le bal ce matin. A la voir grimper on pouvait se dire que le concours allait être facile. En fait, Pyrène a survolé plusieurs blocs et a fait une très belle demi-finale ; elle a ainsi remonté 15 places. Elle n’aura vraiment rien à perdre en finale !

Celles qui accompagnent la jeune cadette, et qui confirment que les plus jeunes sont à prendre au sérieux, sont Julia CHANOURDIE (Chambéry Escalade) et Margaux PUCHEUX (Beyrede Escalade Montagne), 3e et 4e de la demi-finale (elles sont première année senior).

Mélissa LE NEVE

Fidèle au poste, Mélissa LE NEVE (E.S. Massy) se qualifie logiquement en sortant les 4 blocs, juste derrière Clémentine KAISER (A.S. Grimper). Cette dernière la devance d’un essai et parait vraiment en forme ce weekend. A suivre de près pendant la finale. Romane GRANDCOING, de Minéral Spirit, vient compléter la liste des finalistes grâce aux 3 blocs qu’elle sort en 4 essais.

Chez les hommes, les places étaient chères !

Comme pour les femmes, il y a certains favoris qui n’auront pas la chance de tester le dernier circuit du weekend. En revanche, de nombreuses têtes d’affiche ont répondu présent. A commencer par le Canadien Sean « The Machine » McCOLL (Chambéry Escalade). Très fort, il sort 2 blocs à vue donnant l’impression qu’il est à l’échauffement. Il lui faudra 2 petits essais pour sortir le 4e bloc. Le bloc n°2, redoutable ce matin, lui aura cependant résisté. Il termine premier de sa demi-finale.

Alban LEVIER

L’autre grand favoris du côté des hommes, Alban LEVIER (E.S. Massy) était lui aussi au rendez-vous. Deux blocs à vue sortis et un peu moins de réussite dans le 3e bloc, lui font prendre la 2e place sans avoir sorti non plus le 2e bloc. Jérémy BONDER (Cahors Montagne), le tenant du titre, décroche également son billet en terminant 4e à cause du 4e bloc qu’il n’a pas réussi à résoudre ; 2 blocs de sorti pour lui.

Mickaël MAWEM

Du côté des plus jeunes, comme pour les femmes, il y a des représentants qui sont dans les 6 derniers finalistes. Kentin BOULAY (E.S. Massy) fait une très belle performance et réalise un beau circuit. Première année senior, il prend la 3e place de la demi-finale. Hugo PARMENTIER (Le 8 Assure), vice-champion de France junior, se glisse dans la finale en prenant la 6e et dernière place disponible, juste devant des grands noms du bloc : Guillaume GLAIRON MONDET (E.S. Massy), Mickaël MAWEM (E.S. Massy), et Thomas CALEYRON (A.S. Grimper), respectivement 7e, 8e, et 9e. On vous l’a dit, les tickets pour la finale n’étaient pas donnés !

A noter, que le bloc n°2 des hommes, bien que très dur, n’aura pas résisté à tout le monde. Très belle réussite de Clément OZUN (Amitiés et Nature de Tarbes) et de Mickaël MAWEM.

Les résultats officiels des femmes et des hommes. Les 6 premiers de chaque catégorie accèdent au dernier tour.

A peine les demi-finales terminées, le calme de la salle vidée n’a pas duré longtemps, les visseuses ont recommencé à faire entendre leurs courroux en vue des finales de cet après-midi. En effet, le spectacle continue avec le direct des finales femmes dès 13h30 sur www.ffme.fr.