actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Nouvelle Calédonie, le premier topo est sorti!

Escalade - 12/06/13 à 15:47

Le Topo des Roches Notre-Dame, spot majeur de Nouvelle Calédonie, vient de sortir, une première pleine de promesses pour le développement de l'escalade sur l'île.

Nouvelle Calédonie, le premier topo est sorti!
© FFME

Le site pourtant ne date pas d'hier : Cela fait bien dix ans que les plus anciennes voies des Roches Notre-Dame ont été équipées. A l'époque, le site comptait une dizaine de voies réparties sur trois secteurs, certaines d'ailleurs, équipées par Philippe Boquet, Président du CR, dont la très belle voie nommée « Coquillages et Crustacés ».

Un peu d'Histoire

En mars 2010, le club Vertikalédonie voit le jour avec pour mission de faire découvrir la pratique de l'escalade et développer l'activité en Province Nord. Un de ses objectifs prioritaires : « Equiper et agrandir le site des Roches Notre-Dame, dans le but de proposer aux grimpeurs de Nouvelle-Calédonie mais également aux touristes et visiteurs étrangers, un site d'escalade de niveau régional, explique Elise Brion, Présidente de Vertikalédonie. Ce projet a été porté conjointement par Vertikalédonie et le Comité Régional FFME. »

L'ancien Président de l'association, Nicolas Coeuret met lui aussi la main à la pâte et participe à l'équipement des Roches. Si bien que l'année suivante, la FFME établit une convention avec la mairie de Koumac pour l'utilisation du site à la pratique de l'escalade. Ainsi, de 2010 à mi-2012, une dizaine de voies supplémentaires sont équipées.

Naissance du Roc'N Roches

Début 2012, Frédéric Salle, propose au club Vertikaledonie d'organiser un grand rassemblement de grimpeurs, un peu sur le modèle de "la Grave'y Cîmes", mais version escalade. Un nouveau projet qui supposait, au préalable, une grande campagne d'équipement des Roches Notre Dame.

Pour ce faire, Fred SALLE organise un stage d'équipeurs d'une semaine suivi par trois semaines d'équipement avec les bénévoles formés ainsi que Gwen Swartvagher. Le "Roc'N Roches" en question étant prévu au mois de septembre 2012, équipeurs et aménageurs se sont affairés tout le mois d'août pour équiper une soixantaine de voies supplémentaires, réparties sur sept secteurs différents et toujours grâce au soutien technique du CR FFME !

Une centaine de voies et un nouveau topo

Suite à la campagne d'équipement et au succès de la première édition du "Roc'N Roches Festival", les Roches Notre Dame sont devenues LE site majeur de Nouvelle-Calédonie. L'édition d'un topo répertoriant les deux sites d'escalade de Koumac conventionnés par la FFME (les Roches Notre Dame ET les Grottes de Koumac) était devenu indispensable.

Au total, une centaine de voies sont répertoriées sur ce nouveau Topo qui sort tout juste de chez l'imprimeur : Environ 85 pour les Roches Notre Dame et 15 pour les grottes de Koumac. La moitié de ces voies sont côtées dans le 5/5 sup, une dizaine d'autres flirtent avec le 7ème degré ou plus et une trentaine se situent dans le 6. Il en reste une petite dizaine destinées à l'initiation.

Ces nouvelles voies offrent donc un vaste choix de voies école (secteur découverte) et de voies "sportives", permettant d'accueillir les grimpeurs quelque soit leur niveau, et de leur proposer suffisamment de voies pour leur permettre de progresser et de renouveler le plaisir et le challenge.

« Là encore, même si le projet fut porté par Vertikaledonie, l'initiative et le management des bénévoles fut orchestré par le cadre technique de la FFME, précise Elise Brion. Hormis l'impression, le topo a été réalisé entièrement bénévolement, par les membres du club et des amis qui ont bien voulu mettre à contribution leurs connaissances et/ou leur savoir-faire. Il est à noter que la mairie de Koumac a octroyé une subvention afin de réaliser l'impression. »

Un CR exemplaire

« Le CR Nouvelle Calédonie un très bel exemple de développement de la FFME dans tous les domaines de l'escalade, affirme Pierre-Henri Paillasson, DTN de la FFME. En une Olympiade, Philippe Bocquet son Président a toujours su faire les bons choix : Parti de pratiquement rien, voilà à peine quatre ans, ce CR propose maintenant à ses clubs une structure artificielle d'escalade de niveau international à Nouméa, ainsi que cette magnifique nouvelle falaise de Koumac. A noter que la gestion des falaises sur l'île est extrêmement complexe en ce qui concerne l'obtention des autorisations de grimper, et demande énormément d'investissements en discussions complexes avec les propriétaires. Malgré cela, les projets ne manquent pas dans la tête de Philippe et des grimpeurs de l'île, que ce soit sur l'équipement du rocher ou pour la construction de nouvelles SAE. »

Suite à l'organisation du championnat d'Océanie qui a été un véritable succès, tous les clubs de l'île se retrouveront pour organiser les championnats du monde jeunes en 2014. L'objectif de Philippe : que le plus de jeunes Calédoniens de toutes origines pratiquent l'escalade sur mur ou en falaise, afin que l'escalade deviennent un des sports les plus pratiqués sur l'Ile. Le pari est déjà pratiquement gagné à Nouméa avec plus de 50000 entrées par an, principalement de jeunes grimpeurs des écoles sur la SAE.

Une affaire à suivre donc...