actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Valence 2017 : les demi-finales, le combat des chefs

Escalade - 11/06/17 à 00:48

Les top challengers ont assumé leur rang dans les demi-finales du Championnat de France de difficulté. Et chez les femmes, comme chez les hommes, difficile de pointer un favori évident. La finale de demain s’annonce électrique !

Valence 2017 : les demi-finales, le combat des chefs
© RémiFabregue/FFME

Un duel Romain Desgranges VS Manu Romain ?

Chez les hommes, le scénario était celui d’un autre temps. Celui d’une époque où un Briançonnais accompagnait un Chamoniard vers les plus hautes marches des podiums internationaux. Valence a fait un bon de quelques années en arrière, et a goûté, le temps d’un bref week-end de compétition, à la saveur des oppositions entre Manu Romain et Romain Desgranges. Une belle madeleine de Proust.
 
Et puisque c’était écrit, les deux champions ont été les plus forts ce soir. Ça sort pour Manu Romain, sans paniquer. Sans randonner non plus. Et ça sort pour Romain, à l’expérience, malgré une prestation un peu plus laborieuse et quelques frayeurs. « Beaucoup de volumes n’avaient pas de grain. C’est très anxiogène, on ne sait jamais si la main, le pied, vont tenir. Mais bon le principal est acquis, j’étais en haut et je serai en finale demain », assumait le champion, de retour au sol. 
 
Un duel Desgranges VS Romain en finale demain ? N’allons pas trop vite en besogne. Car il y a un bien - au moins - un autre grimpeur, qui sera bien décidé à jouer les trouble-fêtes. Thomas Joannes a le potentiel d’aller chercher l’or demain. Il l’a prouvé dans sa saison internationale 2016. Et il a montré de belles choses sur cette compétition (4e du classement provisoire avec une marque à 36+ ce soir). Et il ne sera pas le seul jeune à vouloir en découdre demain. Nao Monchois a frappé fort ce soir, en sortant la voie à son tour.
 
 
Et n’oublions pas l’audacieux Sam Avezou ! Une 5e place au provisoire, résultat d’une prestation de haute volée : le cadet joue déjà dans la cour des grands. Et il aura bien quelques belles cartes à faire valoir en finale. Les autres prétendants à la médaille demain matin ? Tanguy Topin, Charli Blein et Anatole Bosio. Faites vos jeux.
 
Les résultats des hommes.

Quatre filles pour trois médailles ? 

Et bien, c’était le scénario avant la demi-finale. Car ce soir, cinq grimpeuses ont rejoint le haut de la voie. Julia Chanourdie, qui a été sans contest la sensation de la soirée : la finaliste de Bercy 2016 a randonné le tracé de demi-finale. Mathilde Becerra, la championne de France en titre, n’a pas non plus connu de grosses difficultés. En haut également, Hélène Janicot et Salomé Romain. Mais pouvait-il seulement en être autrement ? 
 
 
Non, la cerise sur le gâteau de ce scénario de demi-finale, on la doit à Nolwenn Arc. La cadette a combattu vaillamment dans les derniers mouvements, et est allée s’accrocher au bac final. Aura-t-elle les moyens de bousculer l’ordre établi demain ? N’oublions pas les autres challengers de cette finale : Kenza Slamti, Nolwen Berthier et Marion Traber.
 
Les résultats des femmes.
 
Les demi-finales en vidéo ! 
 
La finale, c'est demain ! Début des hostilités à 14h30 ! En streaming-live sur le site de la FFME ou directement sur la plateforme Livestream !
 
Retour sur les qualifications.