actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Retour sur l Assemblée générale 2019 de la FFME

Actualités Divers - 17/04/19 à 10:15

Cette fin de semaine, la FFME tenait son Assemblée générale annuelle à Toulouse. Revue de détails des décisions prises par les représentants des clubs de la fédération.

Retour sur l Assemblée générale 2019 de la FFME
© FFME
Après avoir entériné de petites modifications de statuts (les détails en ligne ici) en assemblée extraordinaire, l’exercice ordinaire de l’incontournable rendez-vous annuel de la fédération pouvait commencer par l’approbation par les élus du procès-verbal de l’assemblée générale 2018, suivi par le rapport moral du président Pierre You. Ce dernier a balayé l’ensemble des grandes actions des différents départements de la fédération et a fait un point d’étape sur la représentation de la grande communauté FFME. Le président You a clôturé son discours par la retransmission d’une vidéo récapitulant les plus beaux moments de l’année de la fédération.
 
 
L’assemblée s’est ensuite prononcée (positivement) sur la modification du règlement intérieur de la fédération, ainsi que sur l’élection au conseil d’administration d’un nouveau représentant des clubs, Matthieu Boulard, licencié à « Le 8 assure » à Paris.
 
Il était ensuite temps pour les représentants d’étudier le budget 2018 de la fédération, que le trésorier de la fédération, Alain Carrière, a présenté proche de l’équilibre, avec un léger déficit. Le commissaire aux comptes a réaffirmé la bonne gestion du budget de la fédération par son administration.
 
L’après-midi a été principalement occupée par un riche débat sur le financement du sport, en présence de Sylvie Viens, directrice du département animation territorial, de Johann Cauët du CNOSF, de Benjamin Carlier d’Olbia conseil et de Matthieu Boulard, du club Le 8 Assure. Quelles nouvelles pistes de financement à l’heure des baisses de subventions ? Comment mutualiser les coûts et collaborer au sein d’une même fédération ? Autant de questions qui ont été évoquées avec justesse par les quatre intervenants. 
 
La journée s’est terminée par la récompense aux cinq champions de l’année, les vainqueurs de la coupe du monde d’escalade de vitesse Anouck Jaubert et Bassa Mawem, la championne du monde de ski-alpinisme Axelle Mollaret et les champions du monde handi-escalade Thierry Delarue et Solènne Piret. 

 

 
Puis, ce fut au tour des clubs (Chambéry Escalade, l’ES Massy et l’Union Saint Bruno) et aux membres actifs de la FFME d’être distingués : Jean-Charles Herriau après plus de 30 années d’une carrière exemplaire au sein de la fédération, André Achard, Daniel Bourriez, Florence Cornu, Elisabeth Dupin, Bertrand Marsal, Michel Milhabet et Maxime Mille. Bravo à eux pour leur engagement exemplaire au sein de la FFME !
 
Dimanche, les finances de la fédération pour 2019 ont occupé les débats. Les modifications du règlement financier opérées par Anne Grospeillet-Quintin, directrice générale adjointe en charge des finances, ont été validées, ainsi que l’augmentation du prix de la licence à hauteur de 3 euros pour l’année prochaine. Une augmentation dont l’effet sur le budget de la fédération se fera pleinement ressentir en 2020 et qui permettra notamment de poursuivre le développement et la structuration de la fédération en renforçant les services formation et animation territoriale. Cela permettra également d’engager un véritable développement national par un soutien aux emplois dans les territoires et en continuant nos actions pour les équipements.
 
L’assemblée s’est également prononcée en faveur de l’agrandissement du siège fédéral devenu bien trop étroit pour accueillir l’ensemble des salariés travaillant à Paris. C’est le vice-président de la FFME, Rémy Moutardier, qui est ensuite monté sur la scène pour présenter les grands projets de construction de salles dans lesquels la FFME souhaite se lancer, avec en première ligne le projet de Karma Villebon pour lequel l’assemblée s’est prononcée en faveur de la réalisation d’un emprunt.
 
Ce vote d’un budget prévisionnel ambitieux renouvelle la confiance de l’Assemblée générale envers l’équipe de notre président Pierre You. Il permettra à l'équipe dirigeante de mener à terme le plan stratégique pour lequel ils ont été élus en 2017.
 
L’assemblée générale 2019 s’est terminée par un débat sur le club de demain, mené par Michel Chauvin (président du TAG), Johann Cauët (CNOSF) et Benjamin Carlier (Olbia conseil). De belles pistes de réflexions pour les représentants de clubs présents !