actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Direct Info - Février 2019 - Équipes de France de ski-alpinisme

Direct Infos - 29/01/19 à 16:18

Toute l'actualité des équipes de France de ski-alpinisme durant le mois de janvier 2019.

Direct Info - Février 2019 - Équipes de France de ski-alpinisme
© FFME

Adèle Milloz, championne de France en titre du sprint, s'est imposée en espoir sur la première étape de la Coupe de ski-alpinisme 2019 à Bischofshofen (AUT)

Pas de podium chez les séniors, pour l'équipe de France. Néanmoins, la championne de France en titre de la discipline, Adèle Milloz, se classe 4e et remporte la compétition en espoir, juste devant Lena Bonnel (argent).

"Ce sprint fût une belle bataille. Pour la première fois, nous avons courus sur un tremplin de saut à ski. C'était vraiment sympa ! Nous étions nombreuses au départ avec un sacré niveau. La qualification a été dure pour moi mais plus les tours ont passé et mieux je me sentais. En demi-finale, avec Léna, nous avons réussi à maintenir le rythme pour nous placer 2e et 3e. En finale, les jambes commençaient vraiment à piquer, mais j’ai réussi à tenir la troisième place jusqu’à la sortie du portage où une Espagnole m'a doublé. Je termine 4ème senior et 1ère espoir. A suivre sur le prochain sprint à l'occasion de l'étape française de cette Coupe du monde."

Meilleur français chez les hommes, Thibault Anselmet se classe 5e et prend le bronze chez les espoirs.

Retrouvez les résultats complets

L'épreuve de course individuelle de la 1ere étape de la Coupe du monde de ski-alpinisme 2019 est remportée par Axelle Gachet Mollaret et l'Italien Michele Boscacci. Samuel Equy l'emporte en espoir. Au total, l'équipe de France décroche quatre médailles.

La première de la Coupe du monde de ski-alpinisme vient de s’achever à Bischofshofen en Autriche. Après le sprint la veille, la station autrichienne accueillait la première course individuelle de cette nouvelle saison internationale. Axelle Gachet Mollaret, vainqueur du classement général de la Coupe du monde 2018 l’emporte avec sept secondes d’avance sur l’Espagnole Claudia Galicia. La Suissesse Marianne Fatton complète ce podium senior femme.

" La saison est lancée, et je la commence bien avec cette première victoire sur ce parcours particulièrement dynamique et technique, confie Axelle Gachet Mollaret. J'ai pu prendre un bon départ et marquer une précieuse avance grâce à la première bosse. Bien heureusement, car la fin de course était beaucoup plus dynamique, avec deux passages par le parcours du sprint de vendredi qui ne m'a pas trop réussi. J'ai néanmoins pu garder ma première place avec sept petites secondes d'avance. Vivement la prochaine étape en Andorre la semaine prochaine. "

Champion de France en titre de la discipline, termine 7e, à moins de deux minutes du vainqueur. Le deuxième meilleur Français, Alexis Sévennec se classe 11e. A noter l'abandon d'un des leaders français, William Bon Mardion, en raison d'un mauvais état de santé.

Le clan Français récolte également trois médailles dans les catégories espoirs : Samuel Equy décroche l’or, Thibault Anselmet et Léna Bonnel s’octroient le bronze dans leur catégorie respective.

Cette année, je me sens en forme, témoigne Samuel Equy. Sur cette première course, j'avais à cœur de bien faire en espoir mais aussi de jouer un peu plus devant en senior. Nous avions un parcours assez court avec deux boucles à effectuer. J'ai eu un petit moment de flottement à la fin du premier tour, mais j'ai pu me ressaisir et terminer premier espoir et 12e senior, après une belle bagarre avec Alexis Sevennec tout au long de la course. Je suis content de partager le podium avec mon pote Thibaut."

 

 

Une neige fraîchement tombée accueillait, ce samedi matin, les athlètes de cette deuxième étape de Coupe du monde de ski-alpinisme 2019 en Andorre. Des conditions optimales qui ont profité à Lorna Bonnel et Xavier Gachet, tous deux médaillés de bronze sur l'épreuve de course individuelle de ce samedi 26 janvier.

La course est remportée par Alba De Sylvestro (ITA) et Robert Antonioli (ITA). Chez les espoirs, Léna Bonnel et Thibault Anselmet prennent l'argent.

« Font Blanca est une station qui en général me réussit. J'y signe aujourd'hui mon 4e podium, confie Xavier Gachet. J’avoue pourtant que le début de ce parcours s’est avéré un peu difficile : nous commencions par vingt minutes de plat, je n’ai pas l’habitude de ce genre de départ. J’ai mis du temps à rentrer dans la course. Puis je suis remonté, peu à peu. Seuls Robert Antonioli (ITA) et Matteo Eydallin (ITA) sont restés devant. Ils avaient vraiment creusé l’écart dès le début de la course. Dans la dernière descente, à quelques centaines de mètres de l’arrivée, j’étais en troisième position, mais je me suis un peu relâché et j’ai chuté. J’ai donc fini au sprint à l’arrivée pour conserver ma 3e place. »

« C’était une très belle course, avec un parcours technique comme je les aime. Je suis ravie de cette troisième place, mon premier podium en Coupe du monde chez les seniors, se réjouit Lorna Bonnel. Même si ça c’est joué à quasiment rien pour la médaille d’argent face à Claudia Galicia. » En effet, c’est la photo finish qui permettra de départager les deux femmes sur la ligne d’arrivée.

Retrouvez les résultats complets de l'épreuve

La première épreuve de verticale race de la saison se courrait ce dimanche à Font Blanca, à l’occasion de la deuxième étape de Coupe du monde de ski-alpinisme 2019. L’équipe de France y décroche quatre médailles.

Le circuit de vertical race de Font Blanca est identique d’une année sur l’autre. Les skieurs le connaissent bien, presque par cœur. Seule la météo offre quelques variations. Cette année, la neige était de qualité, mais le vent s’est mêlé à la compétition, soufflant de plus en plus fort au fur et à mesure des départs.

Côté médailles pour les Français, Célia Perillat Pessey et Samuel Equy prennent l’argent et Thibault  Anselmet le bronze en espoir. Chez les juniors, Mallaurie Mattana s’offre également une médaille de bronze.

« C’est la 2e fois que je m’offre l’argent sur une Coupe du monde, se réjouit Célia Perillat Pessey. C’était une belle course. Je suis partie à fond, dans le but de me faire plaisir et de n’avoir rien à regretter. Au fil de la course, je me suis vraiment accrochée. Je suis restée derrière ma première rivale, pour ne pas trop prendre le vent,  puis je l’ai dépassée dans les cinquante derniers mètres. »

« Sur cette verticale race, j’ai mis un peu de temps à trouver mes sensations. J'avoue que je n’étais pas très bien, hier, sur la course individuelle, confie Samuel Equy. Ce n’est pas facile de récupérer de manière optimale d’une semaine sur l’autre quand les compétitions s’enchaînent de la sorte. Alors ce matin, je suis parti assez tranquille. J’ai tout de même bien tenu la course et j’ai presque failli me faire rattraper sur la fin par Thibault. Je suis néanmoins bien content de partager, aujourd’hui encore, le podium avec lui. »

Chez les séniors, la compétition est remportée par Victoria Kreuzer (SUI) et Werner Marti (SUI). Lorna Bonnel et Xavier Gachet, meilleurs Français prennent respectivement les 10e et 8e places.  

Retrouvez les résultats complets.

 

Equipe nationale d'alpinisme