actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Direct Info - Juillet 2019 - Équipes de France d'escalade

Direct Infos - 01/07/19 à 14:24

Toute l'actualité des équipes de France d'escalade durant le mois de juin 2019.

Direct Info - Juillet 2019 - Équipes de France d'escalade
© FFME

En tête de la demi-finale

En demi-finale, les Françaises réalisent deux exploits. Le premier est pour Fanny Gibert qui sort le grand jeu et parvient à s’offrir les quatre blocs du circuit. La prestation est inégalée et la jeune femme passe devant la Slovène Janja Garnbret, invaincue depuis le début de la saison.

Le deuxième exploit, c’est la qualification de Luce Douady en finale. La jeune cadette, pour sa première participation à une étape de Coupe du monde décroche sa place en finale.

Les deux autres demi-finalistes français, Julia Chanourdie et Arthur Ternant se contentent respectivement d’une 19e et d’une 17place.

 

Doublé de bronze pour Fanny Gibert.

En finale, la Slovène Janja Garnbret reprend les rênes de la compétition en étant la seule compétitrice à sortir les quatre blocs du circuit féminin. Fanny Gibert s’accroche, manque de réussite dans le bloc 2. Avec deux blocs validés, elle décroche la médaille de bronze, juste derrière la Japonaise Akiyo Noguchi.

Un 3e podium international de la saison pour la Réunionnaise qui lui délivre une seconde médaille de bronze, celle du classement général de la Coupe du monde de bloc 2019. Témoin de la régularité de Fanny Gibert au plus haut niveau.

Très investie et détendue, Luce Douady s’offre un bloc et quatre zones sur cette finale. Elle prend une belle 5e place. « Rivaliser avec de grandes championnes, habituées des podiums internationaux n’a rien d’évident quand on a 15 ans et que l’on participe à sa première étape de Coupe du monde. Néanmoins, Luce a su profiter de cette belle expérience avec brio. Prendre sa place en finale est une magnifique prouesse. Luce nous a montré qu’elle était prête à aller jouer à ce niveau-là. Elle est en route et c’est très prometteur pour le championnat du monde jeune. Luce fait vraiment partie des révélations bloc 2019, avec Naïle Meignan et Julia Chanourdie », témoigne Daniel du Lac.

Chez les hommes, le Japonais Yoshiyuki Ogata s’offre lui aussi les quatre blocs de cette finale et décroche sa première médaille d’or en Coupe du monde. Il devance son compatriote Tomoa Narasaki (argent) et le Coréen Jongwon Chon (bronze), tous deux avec trois blocs en poche.

 

Un bilan satisfaisant et positif pour l'avenir

« C’est une nouvelle saison satisfaisante, avec quatre podiums en Coupe du monde dont une victoire et la troisième place de Fanny au classement général de la Coupe du monde. Je retiens également le renouveau de cette équipe, avec des jeunes comme Luce Douady, Naïle Meignan, Flavy Cohaut, Charlotte Andre, ainsi que Arthur Ternant, Léo et Sam Avezou, sans oublier le beau retour de Julia Chanourdie en compétition. Nous avons une équipe de France présente qui ne fait pas de figuration et qui est remarquée. »

 

Cinq médailles pour les jeunes à Ostermundigen

La première étape de la Coupe d'Europe jeune de difficulté s'est tenue ce week-end à Ostermundigen (SUI). Les Français rentrent avec cinq médailles dont trois d'or. 

Première étape de la Coupe d'Europe jeune de difficulté à Ostermundigen (SUI) s'est soldée par trois médailles d'or pour l'équipe de France, une d'argent et une de bronze. " Nous avons observé de belles perfs chez les jeunes. Onze d'entre-eux se sont qualifiés en finales. Certains peuvent faire encore mieux, mais c'est de bon augure pour la suite de la saison, " affirme Corinne Théroux, entraîneure nationale en charge de l'équipe de France jeune de difficulté.

Les médaillés

1- Oriane Bertone (minime)
3 - Saula Lerondel (minime)

1 - Camille Pouget (cadette)
2 - Paul Jenft (cadet)

1 - Alistair Duval (junior)

Résultats complets

 

Cinq victoires pour les bleuets à St Pierre de Faucigny

Des conditions météo extrêmes

En ce week-end de canicule, près de 300 compétiteurs se sont affrontés dans des conditions de chaleur extrêmes. Au terme d’une chaude journée de qualifications, 15 Français décrochent leur place en finale. « En dépit des conditions difficile, les Français sont restés concentrés, témoigne Corinne Théroux, entraîneur nationale en charge de l'équipe de France jeune de difficulté. Ils avaient envie, et c’est très agréable de soutenir cette équipe de France jeunes. »

Au terme de cette chaude journée de qualifications, quinze jeunes Français se sélectionnent pour les phases finales du lendemain, dont trois en tête du classement provisoire de leur catégorie respective : Oriane Bertone, Luce Douady et Alistair Duval, à domicile sur son mur.

Or et argent pour les minimes

Dimanche matin, 9h45, les minimes ouvrent les phases finales de cette étape française. Oriane Bertone, en tête du classement et jusque-là invaincue en Coupe d’Europe jeune, est la dernière compétitrice de sa catégorie à s’élancer.  La jeune femme, mise en difficulté dans les voies ne qualifications de la veille, est bien décidée à aller au bout de sa voie. Un défi qu’elle relève avec brio pour décrocher une nouvelle médaille d’or.

Chez les minimes garçons, Mejdi Schalck réalise une très belle performance. Il s’offre l’argent, à une prise de la médaille d’or.

Luce Douady et Paul Jenft en or

Luce Douady, récemment victorieuse de la Coupe d’Europe sénior de bloc, a démontré, ce week-end, sa parfaite polyvalence en remportant cette épreuve au terme d’un très beau combat dans sa voie de finale. La seconde finaliste française, Candice Poullain réalise elle aussi une belle prestation et prend la 5e place de cette étape.

En parallèle, Paul Jenft affronte sa voie de finale. Le jeune homme ne lâche rien et va chercher le top de sa voie pour offrir une nouvelle médaille d’or à l’équipe de France jeune. Ses compatriotes finalistes se classent dans un mouchoir de poche. Louison Burtin, Joshua Fourteau et  Lucas Dufros se classent respectivement 7, 8 et 9e.

Victoires de Nina Arthaud et Sam Avezou

Nina Arthaud, 3e du classement provisoire sait qu’elle est capable de remporter cette étape. Les adversaires sont coriaces, mais la jeune femme a beaucoup progressé ces derniers temps. Elle se lance dans sa voie de finale avec beaucoup de rythme, enchaîne les mouvements jusqu’à chuter, à deux mètres du top de la voie. Ses concurrentes ne font pas mieux et Nina Arthaud empoche l’or. Les deux autres juniors engagées Colette Bobenrieth et Lucie Vaillant Bultel se classent respectivement 7e et 9e de cette compétition.

Chez les juniors garçons, on attendait Alistair Duval, le local de l’étape et vainqueur de la précédente étape. Mais le jeune homme manque de précision sur un jeté et chute très bas dans sa finale, il termine 9e. Sam Avezou, 2e du classement provisoire de l’étape, tient quant à lui les prises et monte très haut dans la voie. Suffisamment haut pour prendre l’or sur cette étape. Comme sur la précédente étape, Pierre Le Cerf passe à un cheveu du podium. Mathieu Miquel, également finaliste se classe 8e.

« Ces cinq médailles d’or sont historiques, la France a vraiment dominé en terme de niveau. Même si c’était en France, les ouvertures étaient extrêmement exigeantes et toutes les nations étaient bien présentes. Les Français sont solides, confie Corinne Théroux. Nous ne sommes qu’au début de la saison et je sais qu’ils en ont encore sous le pied. Je suis très confiante pour les Championnats du monde. La prochaine étape de la Coupe d’Europe se tiendra à Imst début août, et nous aurons également un sélectif à Briançon sur la Coupe de France jeunes de difficulté. Le gagnant de chaque catégorie prendra son ticket pour les Championnats du monde. »

Résultats des Français

Minimes filles

1 - Oriane Bertone

11 – Zélia Avezou

13 – Saula Lerondel

16 - Louna Deshayes

20 - Marie Corbille

22 – Amélie Simon

 

Minimes garçons

2 – Mejdi Schalck

11 – Justin Boukandja

13 – Sam Poullain

30 - Loris Veneault

31 - Victor Guillermin

33 – Swann Sarron

 

 Cadets :

1 - Paul Jenft

7- Louison Burtin

8 - Joshua Fourteau

9- Lucas Dufros

15- Diego Fourbet

15- Tanguy Merard

21- Matias Roux

 

Cadettes

1 - Luce Douady

5 - Candice Poullain

14 - Lola Sautier

21 - Agathe Calliet

 

Juniors filles

1 – Nina Arthaud

7 - Colette Bobenrieth

9 – Lucie Vaillant Bultel

19 – Valentine mangin

22 – Clotilde Pfister

 

Juniors garçons

1 - Sam Avezou

4 - Pierre Le Cerf

8 - Mathieu Miquel

9 - Alistair Duval

18 - Emilien Casado

 

Retrouvez les résultats complets

Retrouvez les live de la compétition

Live de samedi matin

Live de samedi après-midi

Live des finales

 

 

Equipe de France d'escalade