actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Bruxelles 2018 : Six nouvelles médailles pour les jeunes

Escalade > Compétition - 02/09/18 à 16:26

Ce week-end, la ville de Bruxelles (BEL) accueillait les Championnats d’Europe jeunes de bloc 2018. Vingt-deux jeunes Français étaient en lice pour cette nouvelle étape jeune. Six d’entre eux décrochent une médaille, dont deux d’or. Félicitations à Naile Meignan et Sam Avezou qui s’offrent le titre européen.

Bruxelles 2018 : Six nouvelles médailles pour les jeunes
© FFME

Le sacre de Naile Meignan

Naile Meignan avait décroché l'argent sur les Championnats du monde jeunes de bloc mi-août, juste derrière la Japonaise Natsuki Tani. Elle partait donc favorite sur ce championnat européen. La jeune femme a su garder la tête froide et rester à son meilleur niveau. Dès les qualifications, Naile Meignan prend la tête de la compétition, juste devant sa compatriote Luce Douady. Puis en finale, elle fait preuve d’une grande détermination, qui associée à son indéniable talent, la conduisent sur la première marche du podium. Seule athlète à s’offrir les quatre blocs des finales, Naile Meignan décroche ainsi le titre de Championne d’Europe de bloc 2018.

Egalement en finale, Luce Douady manque en revanche de réussite sur les premiers blocs. La validation, à vue, du dernier bloc ne suffit pas à la propulser sur le podium. Luce Douady se classe 4e. Dans la même catégorie, Nina Grellier termine 16e.

Le bronze pour Paul Jenft

dès les qualifications, les trois Français en lice chez les minimes garçons font des étincelles et se partagent la tête du classement provisoire. Les finales en revanche ne leur permettent pas de s’exprimer à leur juste valeur. Paul Jenft décroche, in extremis, la médaille de bronze, tandis Louison Burtin et Eliot Barnabé se classent respectivement 4e et 6e de ces championnats.

Sam Avezou, Champion d’Europe de bloc et l’argent pour Nathan Martin

Sacré champion du monde de la discipline depuis une dizaine de jours, Sam Avezou n’a pas laissé plus de chance à ses adversaires sur ce championnat continental. Troisième au terme des qualifications, Sam Avezou sort trois blocs à vue en finale et prend la médaille d'or. Sur ses talons, son compatriote Nathan Martin s’accroche. Il est le seul autre compétiteur de cette finale à sortir trois blocs et décroche une très belle médaille d’argent. Dans la même catégorie, Joshua Fourteau et Ilian Chérif se classent respectivement 10e et 14e.

Valentine Mangin, vice-championne d’Europe

Du côté des cadettes, Flavy Cohaut championne de France en titre sort en tête des qualifications et, avec quelques blocs en moins, Valentine Mangin en prend la 4e place. Mais en finale, seule Valentine Mangin parvient à s’exprimer. La jeune femme se bat, persévère et sort ses quatre blocs. Elle manque la première place à deux essais de zones et s’offre néanmoins une très belle médaille d’argent. Flavy Cohaut prend la 5e place de ces finales. Egalement en lice chez les cadettes, Solène Moreau se classe 17e et Lucie Vaillant Bultel 19e.

Le bronze pour Léo Avezou

Les Français étaient attendus du côté des juniors garçons. Pourtant, sur les qualifications, seul Léo Avezou parvient à décrocher son ticket pour la finale. Une finale qu’il commence avec brio en étant le seul athlète à sortir le premier bloc à vue. Mais le deuxième lui correspond moins. Le suspens tiendra l'équipe de France en haleine jusqu'au dernier bloc. Léo Avezou  ne lâche rien, et se glisse sur la 3e marche du podium. Ses compatriotes Pierre Le Cerf (10e), Léo Favot (20e) et Adrien Lemaire (25e) ne passeront pas les phases de qualification.

Idem chez les juniors filles, où aucune Française ne parviendra en finale. Charlotte Andre (8e) passe à côté de sa sélection pour quelques essais de bloc. Avec un bloc de moins, Lucile Saurel et Clothilde Morin terminent respectivement 13e et 14e de la compétition.  Enfin, Juliette Beer se classe 16e.

« Au bilan, je suis globalement satisfait de la mobilisation des jeunes sur cette compétition, qui s’est quasiment enchaînée avec les Championnats du monde jeunes de Moscou. Des Championnats où certains athlètes, tels que Sam Avezou avaient concourus dans les trois disciplines, rappelle Laurent Lagarrigue, entraîneur national. Les finales furent plus mitigées. Nous rentrons avec six belles médailles, et spécialement celles de Naile, Sam et Valentine, qui a su lever ses propres barrières pour exprimer son niveau dans une grande compétition. Mais beaucoup avaient le niveau d’aller plus loin, en témoignent nos excellents résultats en qualifications. Une analyse qui nous plonge déjà dans une réflexion pour trouver les nouveaux outils et les nouvelles techniques qui nous permettront de progresser la saison  prochaine, car la discipline et son niveau évoluent à grande vitesse. Enfin, au-delà des résultats, cette compétition était la dernière pour certains dans les catégories jeunes, elle a suscité beaucoup d’émotions au sein de ce groupe très soudé. »

Les Jeux olympiques de la Jeunesse, prochaine et dernière échéance internationale pour les jeunes, se tiendront du 6 au 18 octobre à Buenos Aires (ARG).

Equipe de France d'escalade