actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Anouck Jaubert, championne du Monde junior de Vitesse

Escalade - 01/09/12 à 13:24

Journée vitesse, entre Arco et Singapour, les jeunes sont à l'honneur, avec le sacre d'Anouck Jaubert et l'argent d'Esther Bruckner

Anouck Jaubert, championne du Monde junior de Vitesse
© FFME

Le beau temps est revenu aujourd'hui à Singapour. Avec lui, les espoirs français. Pour cette journée, 100% vitesse, la Marseillaise a résonné, sublimant la superbe compétition que nous ont offert Anouck Jaubert et Esther Bruckner. Tandis qu'à l'autre bout du monde, en Italie, à Arco, l'Equipe de France sénior de vitesse se "rodait" sur la dernière étape de Coupe du Monde de vitesse avant Bercy.

Des qualifications ... et premiers duels prometteurs

Anouck Jaubert, en 9’’46, décroche la 3ème place du provisoire après les qualifications, et sort victorieuse de son premier duel. En quart de finale, elle réalise un run quasiment parfait, avec un record personnel en 8’’84.

Esther Bruckner, quant à elle, en 9’’53, se classe 4ème suite aux qualifications, et remporte également son premier duel sur les 8èmes de finale. En quart de finale, elle réalise une petite erreur, mais se prend très vite recolle à sa rivale, qui frappe « à coté » le buzzer, un tout petit peu avant Esther. Esther se qualifie donc en demi-finale !

Guillaume Moro, avec 8 secondes sur les qualifications et une 11ème place au provisoire, se qualifie en 8ème de finales, Malheureusement, il manque glisse dans cette première phase finale, et échoue dans son duel face au Chinois Guangdong Li. Il termine 14ème de ce championnat du Monde

Les demi-finales d’excellence !

On ne pouvait rêver mieux! En demi-finale, les deux Françaises n’auront laissé aucune chance à leur adversaire. Esther, un peu derrière sa rivale Russe au démarrage, la remonte très vite, la dépasse et décroche sa place en finale.  Anouck,  en duel face à la tornade polonaise Rudzinska, championne du Monde en titre, ne se démonte pas. Elle a beaucoup progressé cette année, et son chrono sur le run précédent (8’’84) montre qu’elle a les moyens de la vaincre. Le départ est donné, Anouck part comme une fusée, … et ne ralentit pas, laissant la Polonaise à la traine, et améliore à nouveau son record personnel (8’’81).

Le sacre d'Anouck Jaubert

En finale, les deux Françaises sont face à face. C’est Anouck, plus en forme, qui décroche l’or, et un premier titre mondial amplement mérité. Esther prend l’argent… deux magnifiques médailles pour des athlètes d’exception que nous retrouverons à Bercy, dans une dizaine de jours.

Les résultats complets de la vitesse jeunes

 

Pendant ce temps, à Arco…

Dans le même temps, à Arco (Italie), se disputait une nouvelle étape de la Coupe du Monde de vitesse, avec trois Français en lice : Margot Heitz, Bassa Mawem et Yoann Le couster.

Margot Heitz passe les qualifications de justesse avec un chrono bien en dessous de son meilleur temps. En petite forme, elle se fait sortir en quart de finale, et termine 8ème de cette compétition.

C'est bien meilleur en revanche pour Bassa Mawem qui réalise, lors des qualifications, un très beau run en 6’’92, il se classe 4ème du provisoire.

Yoann Le Couster, en 8’’14 se classe 11ème, et ne passera pas les 8èmes de finale.

Bassa, dernier espoir de médaille, s'envole alors pour un duel de quart de finale, face à l'Italien Leonardo Gontero. Tous les deux frappent  le buzzer en même temps, à 6''82 exactement. Sur le second duel, Bassa glisse et tombe en début de voie. S'il termine 8ème de cette coupe du Monde, il nous laisse beaucoup d'espoir pour Bercy!

 

AB

 

Equipe de France d'escaladeOLD