actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Anouck JAUBERT et Bassa MAWEM, champions de France de vitesse 2016 voie du record

Escalade - 16/04/16 à 22:09

Ils ont fait parler la poudre. Les grimpeurs les plus rapides du pays ont succédé à la jeunesse sur la voie du record de Voiron. Et le spectacle a été haletant !

Anouck JAUBERT et Bassa MAWEM, champions de France de vitesse 2016 voie du record
© FFME

Les femmes

 
Onze filles au départ de ces qualifications féminines des Championnats de France de vitesse : pas de huitième de finale, les huit plus rapides prenaient directement leur ticket pour les quarts de finale. 
Victoire ANDRIER glisse et laisse s'envoler une place pour les demi-finales. Pour les autres grandes prétendantes au titre, pas de séisme : Margaux DESCHAMPS, la jeune Elma FLEURET, Aurélia SARISSON et Anouck JAUBERT sont de la partie.
 
Attention les yeux : Anouck JAUBERT et Margaux DESCHAMPS s'élancent dans la première opposition. La leader de l'équipe de France prend logiquement l'avantage mais commet rapidement un première erreur. Elle se remet en scelle mais zippe à nouveau, laissant Margaux revenir sur elle. Tout s'emballe sur les derniers mouvements : elles finissent dans la confusion sur le même temps, 11'74. 
 
On prend les mêmes et on recommence : le règlement n'admet pas les ex aequo. Cette fois, la grande favorite du jour ne se laisse pas surprendre et s'en va chercher sa place en finale. Anouck peut souffler sur la descente : elle ira bien disputer l'or à Aurélia SARISSON en finale. Mais elle le sait : elle n'est pas passée loin de la correctionnelle.

Elma FLEURET en bronze

 
Elma FLEURET était opposée à Margaux DESCHAMPS dans la petite finale. Et la cadette crée la sensation en allant chercher le bronze face à la junior : on n'a pas fini d'entendre parler de la jeune Réunionnaise.
 

Place à la grande finale 

 
Anouck JAUBERT versus Aurélia SARISSON : laissons parler les images !
 

Anouck JAUBERT remporte son troisième titre de Championne de France de vitesse. Tous les résultats.
 

Les hommes

 
Là encore un grand favori : Bassa MAWEM - double médaillé en Coupe du monde la saison dernière - était très attendu sur la voie du record. Mais à l'instar de ses deux compagnons en bleu Guillaume MORO et Quentin NAMBOT, il y avait bien de quoi pousser le grimpeur de Massy dans ses retranchements.
 
Derrière, une jeunesse aux dents longues a réussi à se frayer un chemin jusqu'en quarts de finale. Pierre et Quentin REBREYEND, Léo AVEZOU et le tout récent champion de France cadet Lucas TECHER ont montré que la relève n'était pas loin. Et ils ne sont pas les seuls : Jean SALAUN PENQUER s'est même infiltré jusque dans le dernier carré. Un deuxième faux départ l'empêchera de s'exprimer face au champion de France en titre. Mais l'essentiel est ailleurs : avec son titre dans sa catégorie et une 4e place ce soir, le junior a montré toute sa valeur.
 
L'autre demi-finale ? Elle fut sous haute tension ! Guillaume MORO face à Quentin NAMBOT, voilà une opposition à l'issue incertaine. Les deux faux départs attestent de l'intensité de la manche : ces deux-là ne lâcheront rien. Le troisième départ est le bon et c'est finalement Quentin NAMBOT qui va chercher sa place en finale.
 
 
La petite finale ? Elle sera très solitaire pour Guillaume MORO. Le jeune homme concourra seul pour aller chercher sa médaille de bronze en haut de la voie du record.
 
 
La finale ?  Bassa MAWEM versus Quentin NAMBOT encore une fois, laissons parler les images.
 

 
Bassa MAWEM remporte son deuxième titre de champion de France de vitesse d'affilée. Tous les résultats.