actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Coupe du monde de vitesse à Bakou

Escalade - 22/06/13 à 23:25

L'analyse de Sylvain Chapelle

Coupe du monde de vitesse à Bakou
© FFME

Ce week-end, la ville de Bakou, en Azerbaïdjan accueille la deuxième étape de la coupe du monde de vitesse 2013.

Cinq Français étaient en lice sur cette compétition dont les phases de qualifications se déroulaient ce samedi soir. De beaux résultats pour nos tricolores qui se qualifient tous pour les phases finales de dimanche.

Des finales prometteuses

Les phases finales de cette deuxième étape de la coupe du monde de vitesse viennent de s'achever sur deux victoires russes avec les premières places de Iuliia Kaplina chez les femmes et de Stanislav Kokorin côté masculin.

A noter également la très belle prestation de Margot Heitz qui accroche une très prometteuse 4e place. Anouck Jaubert s'en tire également très honorablement: mal placée après les qualifications, elle remporte néanmoins son premier duel, puis échoue en quart de finale. Elle termine 6e de cette compétition.

Côté messieurs, on attendait notre champion de France: Bassa Mawem, capable d'excellents chronos. Pour sa première participation en coupe du Monde, Bassa aura répondu présent sur les qualifications, où il décroche la 7e place. En revanche, il réalise une petite erreur en 8e de finales qui lui fait perdre une petite seconde, et le propulse à la 14ème place du classement. Guillaume Moro, encore junior participait également à sa première compétition internationale en senior. Après un temps très correct sur les qualifications, Guillaume prend beaucoup de risques pour passer le tour des 8e de finales et chute avant d'avoir atteint le sommet de la voie.

Yoann Le Couster sera le dernier rescapé masculin, mais il ne réalise pas un temps suffisant sur son duel de ¼ de finales, et se classe 8e de cette étape.

L'analyse de Sylvain Chapelle, entraineur national des équipes de France de vitesse

" De manière générale, l'équipe de France de vitesse s'est très bien comportée sur cette nouvelle étape internationale. Certes, nous regrettons un peu d'être rentrés sans médaille, mais nous ne sommes pas passés loin. Alors revenons individuellement sur les performances de chacun:

Pour Anouck, le retour de blessure est un peu difficile, mais elle fait de très bonnes choses jusqu'au 10m, il va falloir quelle progresse sur le haut du mur : la partie des cinq derniers mètres.

Margot quant à elle progresse de compétition en compétition, elle a vraiment passé un cap cette année, en étant beaucoup plus régulière que la saison passée, elle arrive beaucoup mieux à gérer les tours de compétition. Elle ne passe pas loin de la troisième place!

La 16ème place de Yoann suite aux qualifications, ne le mettait pas dans une bonne configuration, car il devait affronter l'Ukrainien Libor Hroza en 1/8e de finales. Il fait une erreur au départ et laisse Libor s'envoler, mais celui-ci ne tape pas assez fort le buzzze et n'arrête pas le chrono, Yoann en profite et passe en 1/4 de finale. Cela dit, Yoann accuse une petite baisse de forme: il est presque une seconde en dessous de ce qu'il faisait il y a un mois et demi. La bonne nouvelle est qu'il a quelques semaines avant les Championnats d'Europe de Chamonix pour se reposer, progresser et revenir a son meilleur niveau!

guillaume aréalisé de très bonnes qualifications. Mais en voulant trop bien faire, il prend des risques, glisse sur une prise de main, chute et perd son duel. Dommage, mais de bon augure pour la suite.

Enfin Bassa est en train de prendre ses marques: vu ses temps àl'entraînement avant la compétition, il va être sur les prochaines semaines un concurrent très sérieux pour aller jouer avec les meilleurs mondiaux. Une erreur en 1/8e ne le laisse pas passer le tour, mais il reste dans une très bonne dynamique et les résultats devraient arriver avec un peu plus d'expérience engrangée.

Au bilan, conclut Sylvain Chapelle, l'équipe de France de vitesse progresse de manière générale avec tous les grimpeurs qualifiés en 1/8 et de bonnes marges de progression pour les prochaines compétitions à venir!"

Résultats

Dames

4 Heitz Margot (9'20)

6 Jaubert Anouck (9'49)

Messieurs

8 Yoann Le Couster

14 Bassa Mawem

16 Guillaume Moro

 

Equipe de France d'escaladeOLD