actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Découvrez les champions de France jeunes de bloc 2019

Escalade - 24/02/19 à 19:11

L'édition 2019 des Championnats de France de bloc s'est tenue ce week-end des 23 et 24 février à Charnay-Lès Mâcon. Félicitations à Oriane Bertone, Louis Féchoz, Luce Douady, Liam Tricoire, Clothilde Morin et Pierre Le Cerf. Résumé et photos

Découvrez les champions de France jeunes de bloc 2019
© Emilie Fontaine

Pour sa première grande compétition, le club Ready to grimpe, en association avec la salle Edenwall, a offert un spectacle en son et lumière de grande qualité. Un bonheur pour les grimpeurs, le public ainsi que les internautes, qui ont pu suivre la compétition en live streaming.

Revisionnez les finales de ces Championnats de France jeunes de bloc 2019

Chez les minimes filles, Oriane Bertone (7 à l’ouest) n’a laissé aucune chance à ses adversaires. La jeune fille, minime première année, était fort attendue suite à ses résultats dans les catégories plus jeunes. Fidèle à sa réputation, elle a survolé la compétition, sortant ses huit blocs de qualifications et ses trois blocs de finales à vue. « J’avais vraiment hâte de passer dans la catégorie minime, se réjouit la Réunionnaise, surtout pour aller me confronter au niveau international. Je sais qu’en Europe, il y a d’autres grimpeuses très fortes et je suis pressée de les rencontrer et de me confronter à elles en compétition. »

Zélia Avezou (ES Massy), la plus jeune du clan Avezou, parvient également à bout de ses trois blocs, mais en six essais. Elle monte sur la 2e marche du podium et devance Louna Deshayes (Minéral Spirit), 6e à la suite des qualifications et qui parvient à enchaîner elle aussi deux blocs sur cette finale et décroche une belle médaille de bronze.

Le podium des minimes garçons reste quant à lui inchangé suite aux qualifications. Louis Féchoz (Belleville compétition) et Justin Boukandja Bathol (Escapade club Romanais peageois) sont au coude à coude. Tous deux sortent deux blocs en quatre essais et prennent les trois zones. Le titre de champion de France se joue donc à un seul petit essai de zone, au profit de Louis Fechoz, qui prend son premier titre national. Amaury Cabezas (Club Block’Out centre Essonne) est le troisième minime de cette finale à sortir les trois blocs, mais avec deux essais de plus. Il complète donc ce podium.

Grande habituée des compétitions et des podiums internationaux, la chambérienne Luce Douady (Chambéry Escalade) est la seule finaliste cadette à résoudre ses trois blocs, en seulement  essais. Elle s’impose sans surprise sur la plus haute marche du podium devant la Réunionnaise Kintana Iltis (Austral roc) parfaitement déterminée à gagner, elle aussi, sa place sur le podium. Elsa Ravinet (Toulouse escalade club) décroche le bronze.

Liam Tricoire (Escalade Voiron alpinisme) n’en revient toujours pas. Sur le podium de ces Championnats de France jeunes, avec la médaille d’or autour du coup, il pleure de joie et de surprise. « Je savais que je pouvais réussir à accrocher le podium, confie-t-il. Mais je n’imaginais pas monter sur la première marche ! » C’est quand il comprend qu’il est le seul à avoir sorti le deuxième bloc que le jeune homme se met à rêver de l’impossible : « J’ai compris que si je sortais le 3e bloc, je pouvais gagner. Je me suis donc préparé et j’ai mis les bouchées doubles. Quand j’ai topé le bloc, c’était incroyable ! Quelle émotion ! »

Le jeune homme devance le favori Paul Jenft (Chambéry escalade) et Iliann Chérif (Austral roc) qui réalisent tous deux un parcours de finale strictement identique, avec deux blocs à vue et trois zones en trois essais. Ils sont donc départagés sur les résultats des qualifications, au profit du chambérien.

Les finales juniors ont complètement bouleversé les pronostics. Chez les femmes, les blocs étaient durs et déroutants. Flavy Cohaut (Génération Roc) et Valentine Mangin (ASPTT Nancy Champigneulles), en tête des qualifications, ne parviennent à résoudre qu’un seul des trois blocs proposés. En revanche, la Parisienne Clothilde Morin (Le 8 assure) est dans une forme incroyable. En s’offrant deux blocs à vue, elle décroche son premier titre national : « J’ai beaucoup de mal à y croire, confie-t-elle avec beaucoup d’émotion. Cette saison, j’ai commencé mes études de médecine et je n’ai vraiment pas eu le loisir de pouvoir m’entraîner autant que je l’aurais aimé. Ces championnats de France n’étaient donc pas un objectif prioritaire pour moi. Je suis ravie d’être sélectionnée pour la saison internationale jeune, même si je sais que ces prochains temps, je vais être contrainte de mettre l’escalade entre parenthèses pour me consacrer à mes études. Je reviendrai pleine de motivation après mes examens. ». Avec deux blocs en poche également, Laura Tizon (7 à l’ouest) prend la deuxième place, juste devant Flavy Cohaut.

Le niveau des blocs est monté encore d’un cran pour les finales juniors, dont la difficulté a sans aucun doute surpris les meilleurs, à l’instar de Sam Avezou (ES Massy), champion du monde cadet de la discipline, qui n’est parvenu à toper aucun bloc. Seul Pierre Le Cerf (Union sportive Cagnes) et Léo Favot (Club Block Out centre Essonne) réalisent la performance de s’offrir chacun un bloc. En seulement trois essais pour Pierre Le Cerf, qui prend ainsi le titre national. « Cette finale était magnifique, d’un sacré niveau. C’est mon dernier Championnat de France jeunes, l’année prochaine je passe chez les seniors, je suis vraiment ravi de ce nouveau titre. Cette année, je suis en STAPS, et je grimpe beaucoup, surtout sur le rocher, qui reste ma principale motivation. L’escalade pour moi rime avec plaisir. La compétition, c’est un bonus ! » Léo Favot prend l'argent et Sam Avezou le bronze.

Retrouvez les résultats complets