actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Deux nouvelles médailles de bronze pour Fanny Gibert à Vail (USA)

Escalade - 09/06/19 à 10:32

Fanny Gibert vient de décrocher le bronze sur la dernière étape de la Coupe du monde de bloc qui se tenait à Vail ce week-end. Une prestation qui lui offre le bronze au classement général de la Coupe du monde de bloc, pour la deuxième année consécutive.

Deux nouvelles médailles de bronze pour Fanny Gibert à Vail (USA)
© FFME

En tête de la demi-finale

En demi-finale, les Françaises réalisent deux exploits. Le premier est pour Fanny Gibert qui sort le grand jeu et parvient à s’offrir les quatre blocs du circuit. La prestation est inégalée et la jeune femme passe devant la Slovène Janja Garnbret, invaincue depuis le début de la saison.

Le deuxième exploit, c’est la qualification de Luce Douady en finale. La jeune cadette, pour sa première participation à une étape de Coupe du monde décroche sa place en finale.

Les deux autres demi-finalistes français, Julia Chanourdie et Arthur Ternant se contentent respectivement d’une 19e et d’une 17e place.

Doublé de bronze pour Fanny Gibert.

En finale, la Slovène Janja Garnbret reprend les rênes de la compétition en étant la seule compétitrice à sortir les quatre blocs du circuit féminin. Fanny Gibert s’accroche, manque de réussite dans le bloc 2. Avec deux blocs validés, elle décroche la médaille de bronze, juste derrière la Japonaise Akiyo Noguchi.

Un 3e podium international de la saison pour la Réunionnaise qui lui délivre une seconde médaille de bronze, celle du classement général de la Coupe du monde de bloc 2019. Témoin de la régularité de Fanny Gibert au plus haut niveau.

Très investie et détendue, Luce Douady s’offre un bloc et quatre zones sur cette finale. Elle prend une belle 5e place. « Rivaliser avec de grandes championnes, habituées des podiums internationaux n’a rien d’évident quand on a 15 ans et que l’on participe à sa première étape de Coupe du monde. Néanmoins, Luce a su profiter de cette belle expérience avec brio. Prendre sa place en finale est une magnifique prouesse. Luce nous a montré qu’elle était prête à aller jouer à ce niveau-là. Elle est en route et c’est très prometteur pour le championnat du monde jeune. Luce fait vraiment partie des révélations bloc 2019, avec Naïle Meignan et Julia Chanourdie », témoigne Daniel du Lac.

Chez les hommes, le Japonais Yoshiyuki Ogata s’offre lui aussi les quatre blocs de cette finale et décroche sa première médaille d’or en Coupe du monde. Il devance son compatriote Tomoa Narasaki (argent) et le Coréen Jongwon Chon (bronze), tous deux avec trois blocs en poche.

 

Un bilan satisfaisant et positif pour l'avenir

« C’est une nouvelle saison satisfaisante, avec quatre podiums en Coupe du monde dont une victoire et la troisième place de Fanny au classement général de la Coupe du monde. Je retiens également le renouveau de cette équipe, avec des jeunes comme Luce Douady, Naïle Meignan, Flavy Cohaut, Charlotte Andre, ainsi que Arthur Ternant, Léo et Sam Avezou, sans oublier le beau retour de Julia Chanourdie en compétition. Nous avons une équipe de France présente qui ne fait pas de figuration et qui est remarquée. »