actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Le tournoi de qualification olympique en France en 2019

Escalade - 19/05/18 à 13:25

Le club Tournefeuille Altitude Grimpe et la FFME organiseront le tournoi de qualification olympique de l’escalade à la fin de l’année 2019. L’annonce est officielle et témoigne de la confiance de l’IFSC et des différentes instances sportives.

Le tournoi de qualification olympique en France en 2019
© FFME
« Nous nous réjouissons de cette nouvelle preuve de confiance de l’IFSC pour organiser un de ses plus importants évènements. Une confiance qui témoigne de la compétence dont ont fait preuve la FFME et ses cadres techniques en termes d’organisation de grands évènements ces dernières années, se réjouit Pierre You, président de la FFME. Le fait que Paris accueille les JO en 2024 a indéniablement fait peser la balance du côté de la France. Cette décision est un bon présage pour que l’escalade soit présente aux JO en 2024. »
 
Pour ce tournoi de qualification olympique, quatre pays postulaient : les Etats-Unis, qui présentaient la ville de Los Angeles, la Russie, qui soutenait la ville de Moscou, la Chine, proposant un évènement à Chongqing et enfin la France, qui offrait un solide dossier avec la ville de Tournefeuille, à proximité de Toulouse. 
 
« Je tiens à saluer la qualité des dossiers des trois autres candidats à cette organisation et à féliciter les départements compétition et communication de la fédération, qui ont travaillé dans l’urgence pour réaliser ce dossier de candidature de grande qualité », tient à préciser Pierre-Henri Paillasson, directeur général et directeur technique national de la FFME.  
 
« Nous sommes vraiment ravis d’avoir été choisis pour ce nouveau challenge qui nous motive énormément. Ce sera la première fois que nous organisons une épreuve de ce type, c’est-à-dire à caractère sélectif », explique Vincent Caussé, directeur du département compétition à la FFME. 
 
Et de poursuivre : « Nous avons l’habitude des compétitions qui délivrent des titres. A Tournefeuille, l’enjeu sera tout autre. Un nouveau format est à créer. Nous avons commencé à l’appréhender, avec l’organisation, l’année dernière à Saint Etienne, du premier évènement international selon le format de l’escalade olympique et celle, en novembre prochain à Tournefeuille, du Championnat de France du combiné. Les collaborations avec le club Tournefeuille Altitude Grimpe et la Ligue Occitanie s’annoncent fructueuses : nous avons hâte de nous mettre au travail. »
 
« C’est un événement parfaitement inédit qui mettra en lumière, non seulement nos athlètes, mais aussi toute la communauté de l’escalade gravitant autour et au sein de la fédération. Une compétition de cette ampleur nous permet de catalyser l’attention de nos partenaires et des médias sur notre activité et nos champions. Nous sommes heureux de pouvoir proposer un tel spectacle sur le sol français et nous mobiliserons pour que sa portée dépasse largement celle du territoire et que ses retombées bénéficient à l’ensemble des projets de la FFME », assure de son côté Florian Kunckler, directeur de la communication de la fédération.
 
Pour mémoire, le déroulement de l’épreuve escalade aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 implique une sélection de 20 athlètes qui seront qualifiés sur les Championnats du monde 2019, les différents Championnats continentaux et enfin sur ce tournoi de qualification olympique. 
A Tournefeuille, ils ne seront que 20 athlètes chez les femmes et chez les hommes. Les six meilleurs de chaque catégorie décrocheront leur sélection pour les Jeux Olympiques. Quant aux 20 athlètes participant à ce tournoi olympique, le système de qualification est actuellement en cours de finalisation.