actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Les nouveaux champion(ne)s de France jeunes

Escalade - 02/06/19 à 17:31

Félicitations à Oriane Bertone, Camille Pouget, Nolwenn Arc ainsi que Mejdi Schalck, Paul Jenft et Alistair Duval. Retrouvez les résultats complets de la compétition.

Les nouveaux champion(ne)s de France jeunes
© FFME

Les phases finales de ce Championnat de France jeunes de difficulté se décomposaient en deux parties : A 14h, une première vague de finales débutait avec les minimes filles, les cadets et les cadettes. Puis, à 15h30, la suite des finalistes, à savoir les minimes garçons ainsi que les catégories juniors filles et garçons, pouvait s’élancer.

Le spectacle offert au public a été grandiose, le travail d'orfèvre des ouvreurs étant sublimé par le talent des grimpeurs finalistes. Retour par catégorie.

 

Minime fille, victoire d’Oriane Bertone

Cette voie, côté 8a/8a+ qualifiée d'intense à petites prises, était spécialement conçue pour cette catégorie. Zélia Avezou (ES Massy), 5e à l’issue de la demi-finale, est la première à passer la mi-voie. Elle réalise une très belle prestation que personne ne parvient à égaler jusqu’à l’arrivée d’Oriane Berton (7 à l’ouest) dans la voie. La jeune Réunionnaise, déjà championne de France de bloc 2019 et vainqueur de toutes les étapes de Coupe d’Europe de bloc auxquelles elle a participé pour sa première année en minime, enchaîne la voie jusqu’à la prise finale pour s’offrir son second titre de championne de France de l'année. « Gagner ce Championnat de France de difficulté était très important pour moi. C’était mon premier et j’avais à cœur de me mesurer aux filles de la métropole en difficulté, qui s’entraînent comme moi toute l’année. C’est aussi une étape très importante avant de se lancer dans la saison internationale. J’ai hâte de démarrer. » Enfin, Saula Lerondel (Devers Troyes) prend la 3e place.

Minime garçon, victoire de Mejdi Schalck

Ils étaient treize en finale, suite à une série d’ex-aequo en demi-finale. Pourtant, comme chez les minimes filles, seul un minime sort sa voie de finale. Medji Schalck (Chambéry escalade) se venge suite à sa contre-performance l’année dernière lors de son premier Championnat de France. « J’ai été frustré l’année dernière de ne pas pouvoir jouer en équipe de France alors que je me doutais que j’avais le niveau. Avant de partir dans cette finale, je me suis rappelé tout ce que j’avais mis en place à l’entraînement pour me retrouver ici. Je suis parti dans la voie et je me suis laissé grimper. Pour la sortir, j’ai tout donné. Un beau combat pour cette médaille d’or qui m’ouvre la porte de la saison internationale. » Il devance Sam Poullain (7 à l’ouest) en argent et Justin Boukandja Bathol (Escapade club romanais).

Cadette, victoire de Camille Pouget

Le niveau de cette voie cadette flirtait avec le 8b. Une voie variée mais à dominante physique qu’aucune cadette ne parvient à toper. Le combat est serré pour les deux grimpeuses en tête de la demi-finale. Camille Pouget et Lola Sautier, toutes les deux du club Tournefeuille attitude grimpe, chutent au même mouvement. C’est finalement Camille Pouget qui prend le titre national pour la 3e année consécutive, sur le classement de la demi-finale. « Cette voie était vraiment physique, confirme la jeune femme. Pas trop dans mon style. Je suis tombée sur un mouvement dur, je n’ai pas réussi à tenir la prise. Cela dit, je suis contente de ma prestation, c’est mon troisième titre de Championne de France. C’est un plaisir de remporter cette compétition car elle véhicule toujours beaucoup d’émotions. » Deux prises en dessous, Agathe Calliet (Minéral Spirit) s’offre le bronze.

Cadet, victoire de Paul Jenft

Le niveau est relevé pour les cadets. La voie, en 8b/8b+, est particulièrement physique et « rési ». Tout à fait le style de Paul Jenft (Chambéry Escalade), qui chute à deux mouvements du top de la voie. Une prestation inégalée qui propulse ce jeune homme, déjà médaillé à l’international, sur la première marche du podium de ce Championnat de France. « Je suis vraiment content, c’est mon premier titre de champion de France. Dès la lecture, j’ai bien aimé cette voie, même si je me doutais que j’aurai du mal à aller chercher la dernière prise, je savais que je pouvais aller haut. Je me sens en forme en ce moment, cette première grosse compétition de difficulté ouvre bien la porte de la saison internationale pour moi. » Lucas Dufros (Vertical Cite) prend la deuxième place, tandis que Diego Fourbet (Fournel Argentière club), en tête de la demi-finale, se contente du bronze.

Junior fille, victoire de Nolwenn Arc

La leader de cette catégorie et vainqueur de la Coupe de France senior 2019 n’a pas cédé le titre national à ses rivales, en dépit du beau combat de Nina Arthaud (CAF La Roche Bonneville) dans cette finale. Nolwenn Arc (Club Block’out centre Essonne) s’impose en allant le plus haut dans cette voie de finale junior femme. « Je crois bien que c’était la compétition la plus difficile à aborder de ma vie, ce 5e titre consécutif, mon dernier chez les jeunes j’y pense depuis le début de la saison. Je me suis vraiment mis la pression, surtout en gagnant la Coupe de France senior de difficulté cette année, c’est comme si je n’avais pas le droit de perdre chez les jeunes, tout en sachant que c’était tout à fait possible. Me voilà soulagée, et triste aussi d’entamer cette dernière année chez les jeunes. » Valentine Mangin (ASPTT Nancy), complète ce podium.

Junior garçon, victoire d’Alistair Duval

Alistair Duval (CAF La Roche Bonneville), déjà champion de France cadet en 2018, enchaîne cette voie de finale côtée 8b+ avec une aisance déconcertante. Une performance qu’il est le seul à réaliser. Il prend ainsi le relais de son frêre, Arsène, champion de France junior l’année dernière. Le titre reste donc dans la famille Duval cette année encore. « Comme tout le monde, j’avais vraiment à cœur de remporter ce nouveau titre. J’ai pourtant eu du mal à me mettre dans cette compétition et je suis passé à côté de mes qualifications. Heureusement, en demi-finale, j’ai réussi à retrouver ma grimpe. En finale, je n’avais plus qu’à me faire plaisir. A la lecture, j’ai compris que je pouvais aller au top de la voie. » Pierre Le Cerf (Union sportive Cagnes) se bat bien également et prend la deuxième place. Mathieu Miquel (Club BO centre Essonnes) complète ce podium.

Podiums de ces Championnats de France 2019

Minime fille :

1 Oriane Bertone (7 à l’ouest)

2 Zelia Avezou (ES Massy)

3 Saula Lerondel (Devers Troyes)

 

Minime garçon :

1 Medji Schalck (Chambéry escalade)

2 Sam Poullain (7 à l’ouest)

3 Justin Boukandja Bathol (Escapade club romanais)

 

Cadette :

1 Camille Pouget (Tournefeuille Attitude Grimpe)

2 Lola Sautier (Tournefeuille Attitude Grimpe)

3 Agathe Calliet (Mineral Spirit)

 

Cadet :

1 Paul Jenft (Chambery escalade)

2 Lucas Dufros (Vertical Cite)

3 Diego Fourbet (Fournel Argentière club)

 

Junior fille :

1 Nolwenn Arc (Club BO centre Essonne)

2 Nina Arthaud (CAF La Roche Bonneville)

3 Valentine Mangin (ASPTT Nancy)

 

Junior garçon :

1 Alistair Duval (CAF La Roche Bonneville)

2 Pierre Le Cerf (Union sportive Cagnes)

3 Mathieu Miquel (Club BO centre Essonne)

 

Retrouvez les résultats complets.