actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Nos nouveaux champions de France handi-escalade 2019

Escalade - 30/03/19 à 19:11

Roxane Heili, Alice Peycheraud, Bastien Thomas et Mathieu Besnard sont les nouveaux champions de France handi-escalade 2019. Retrouvez les résultats complets.

Nos nouveaux champions de France handi-escalade 2019
© FFME

Les finales femmes B2 ouvraient le bal de ces finales handi-escalade, dans un silence des plus respectueux, laissant les guides, au pied de la voie, faire leur travail. Dans cette catégorie, Roxane Heili (M’Roclimbing) prend un nouveau titre de Championne de France : « mon 3e en quatre Championnats de France, témoigne-t-elle avec le sourire. Je suis ravie d’offrir ce nouveau titre à mon club, surtout après ma déroute de l’année dernière. Je suis contente de mon escalade d'aujourd'hui. Maintenant, je vais reprendre l’entraînement et me préparer pour les prochaines échéances. » Elle devance deux nouvelles venues sur le circuit, avec une prise d’avance sur Mélissa Cesarone (Club escalade évasion Thionville) et trois prises devant Stéphanie Dos Santos (Association Vincennoise d’escalade).

Alice Peycheraud (Licence hors club) n’en revient pas, pour sa première participation à un Championnat de France, elle décroche le titre national dans la catégorie RP3. La jeune femme a pourtant fait sensation : son escalade offrant un spectacle d’une grande fluidité en dépit de l’inclinaison déversante de la voie de finale. « Et pourtant je ne suis pas vraiment satisfaite de mon escalade, témoigne la jeune femme. J’aime bien le dévers, je suis habituée à m’entrainer dans ce type d’inclinaison. Mais je n’ai pas trouvé la solution d’un passage et je suis tombée avant d’avoir vraiment pu m’exprimer. » Celle qui n’a pas pu s’exprimer dans cette finale, c’est incontestablement la Championne du monde en titre Solenne Piret (Le 8 assure). Seule grimpeuse amputée bras, elle se trouve bloquée dès le début de la voie et chute très tôt. Elle se classe 3e, juste derrière Pauline Bourmeau (Le 8 assure).

Dans le même moment, le spectacle bat son plein dans la voie de la catégorie RP3 homme. Un bon 8a auquel se sont confrontés nos deux champions du monde Mathieu Besnard (Licence hors club)et Romain Pagnoux (Amitiés et nature de Tarbes). Les deux grimpeurs, parviennent tous les deux au top de la voie et sont départagés au temps, au profit de Mathieu Besnard, qui tope sa voix de finale avec 36 secondes d’avance sur Romain Pagnoux. « Nous avons un niveau très proche avec Romain, mais pour ma part, cette année, j’avais vraiment une revanche à prendre sur la vie. J’ai nourri énormément de frustration l’année dernière suite à mes 4 mois d’arrêt forcé, à cause d’une myocardite. J’ai repris l’entraînement en novembre dernier et je n’avais aucune idée de mon niveau. Ce nouveau titre m’offre un réel soulagement. Ce soir, j’avais vraiment un moral de guerrier. » Julien Gasc (ES Massy) complète ce podium.

Chez les RP2 hommes, c’est Bastien Thomas (Association sportive bloc cession La Ciotat) qui l’emporte : « C’est une belle victoire face à mon handicap, assure-t-il. Car moi, quand je grimpe, c’est surtout avec moi-même que je me bats. Mon corps n’écoute pas toujours ce que je lui demande. Mon objectif sur ce Championnat de France, c’était de tout faire pour rester en équipe de France. J’ai fait de mon mieux. » Jean Cheminade (Sud Oise escalade) prend la deuxième place et Noel Gerard (Escale) complète ce podium.

 

Retrouvez les résultats complets.

Retrouvez le résumé des qualifications.