actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Nouvelle session de rééquipement à Saint Léger

Escalade - 10/02/19 à 10:35

Pour la 3e année, le site d’escalade de Saint Léger du Ventoux bénéficie de la bourse SNE de la fédération pour rééquiper ses voies. Après le secteur de la Face Nord, c’est désormais au tour de Praniania. Rencontre avec Pierre Duret, Président du CT 84.

Nouvelle session de rééquipement à Saint Léger
© FFME

C'est la troisième fois, en quatre ans, que le comité territorial du Vaucluse est bénéficiaire de la bourse SNE pour le site de Saint Léger du Ventoux, falaise à la notoriété internationale.  « Il y a une poignée d’années, j’ai été alerté par des grimpeurs de la vétusté de certains équipements dans plusieurs voies de ce site majeur, explique Pierre Duret, Président du CT 84. La falaise de Saint Léger compte en effet plus de 200 voies au-dessus de 8a, c'est un site de haut niveau, comme il en existe peu. Pourtant, certaines voies ont été équipées dans les années 90 en goujons de 10 ou de 12, et on sait aujourd’hui, que dans les voies dures, le matériel est plus sollicité. »

« Avec quelques habitués de cette falaise, nous nous sommes mobilisés pour lancer l'entretien et le rééquipement du site. Au début, avec les moyens du bord, puis depuis trois ans, avec à l’aide de  la bourse SNE de la FFME. Par souci d'efficacité, nous avons choisi de rééquiper les voies "par secteur", en fonction de la saison et surtout, des priorités d'entretien, poursuit Pierre Duret. Cette année, avec les 10 000 euros d’aides que nous avons perçu, nous nous sommes fixés l’objectif de rééquiper le secteur sud et sur Praniania. Cette somme va nous permettre d’acheter du matériel et de rémunérer quelques professionnels pour les chantiers compliqués. Rééquiper un 8b dans un dévers de 40m de long nécessite une parfaite maîtrise du métier. Dans ce cas, nous faisons appel aux professionnels habitués, c’est-à-dire à ceux qui participent aussi bénévolement à nos sessions collectives, qui nous aident depuis le début et qui sont compétents pour réaliser ce travail. »

Lors de la dernière session, l'ambiance était au beau fixe, malgré une pluie torrentielle: « Ce qui nous a permis d'aller dans les secteurs les plus déversants, confie Pierre Duret. Pour ma part, je suis vraiment attaché à l'état d'esprit dans lequel se déroule ces journées de rééquipement. A Saint Léger, nous avons la chance d’avoir une équipe motivée et concernée par ce travail. La plupart des équipeurs sont d'ailleurs concernés par ce site depuis longtemps. Cette harmonie est vitale pour la poursuite de ce chantier, comme je l'explique souvent à nos partenaires. C’est plus économique et c’est une chance de pouvoir le faire avec des amoureux de la falaise. »

Depuis le début de l’année, une cinquantaine de voies ont déjà été rééquipées. Le CT 84 vise 80 voies remises à neuf avant le retour des beaux jours ... et des grimpeurs !