actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Retour en vidéos sur les Championnats de France jeunes, voie classique

Escalade - 17/04/16 à 15:21

On connaît les champions de France jeunes de vitesse 2016 voie classique. Retour en images sur ce format de compétition original.

Retour en vidéos sur les Championnats de France jeunes, voie classique
© FFME
Ce dimanche matin de week-end de compétitions au pied du mur de vitesse de Voiron, il n'y a pas que le temps qui ait changé. Les célèbres prises rouges de la voie du record – figures immuables de l'escalade de vitesse - ont déserté la place. Des bacs multicolores ? Voilà de quoi désarçonner un fameux grimpeur de vitesse ukrainien de passage à Voiron... 
 
« C'est la deuxième année consécutive que nous proposons en plus d'un Championnat de France sur la voie du record, une compétition "classique" sur un tracé ouvert pour l'occasion et pensé pour aller le plus vite possible », explique Sylvain CHAPELLE, entraîneur national de la vitesse. 
 
Le postulat ? Permettre à ceux qui n'ont pas la possibilité de travailler la voie du record de se battre à armes égales contre ceux qui ont accès régulièrement au mur en découvrant le matin même le tracé. « Cela participe de l'ouverture des grimpeurs à la vitesse, cela convainc certains de venir concourir ici », poursuit le sélectionneur. Et ce n'est pas la seule raison.
 
L'intérêt pour les jeunes grimpeurs ? « Qu'ils conservent une capacité d'adaptation : la voie du record changera un jour... Et puis cela s'inscrit dans la lignée du Trophée national poussins benjamins, où la voie de vitesse n'est pas celle du record. »
Pour l'élite ? « Qu'ils sortent un peu des mouvements qu'ils connaissent sur le bout des doigts reste un bon exercice. Encore une fois le tracé de la voie de Coupe du monde n'est pas figé dans le marbre... »
 
C'est aussi l'avis de Philippe GABORIAUD l'entraîneur de la sélection de grimpeurs qui a fait le déplacement depuis l'Ile de la Réunion. « Même s'ils sont plus entrainés pour être performants sur la voie du record, c'est toujours un bon exercice de travailler sa vitesse sur un nouveau tracé. » Avec 4 titres sur 6 raflés par ses jeunes sur la voie du record hier, il sait de quoi il parle Philippe. 
 
A quoi ressemble-t-elle cette voie classique ? Ouverte sur le mur de vitesse par Thomas DUPIN, elle a été pensée pour permettre aux jeunes grimpeurs de prendre rapidement de la vitesse. « La voie est plus facile que le tracé du record, ils grimpent à vue c'est normal », explique l'ouvreur. Une cotation ? « Très difficile à dire, disons autour de 6a... ».
Et à ce jeu, si les temps ne sont pas les mêmes que ceux de la veille, les têtes d'affiche, elles, sont souvent des visages connus.
 
 
Prenez les juniors par exemple. Chez les filles, mêmes finalistes et même championne de France à l'arrivée. L'opposition a été très disputée, mais c'est bien Aurélia SARISSON qui touchera la plaque avant Margaux DESCHAMPS. En 16'65. Même constat chez les garçons. Mêmes finalistes qu'hier : Pierre REBREYEND avait l'occasion de prendre sa revanche sur Jean SALAUN PENQUER...
 
Et il l'a saisi, signant le seul chrono de la matinée sous les 10 secondes : 9'94 ! Pas d'alternance en revanche chez les cadets : Lucas TECHER prend le meilleur sur Justin DESCHAMPS. Le grimpeur d'Echirolles ramène ainsi sa deuxième médaille d'argent du week-end. Chez les cadettes, Cassandra ROBBE avait fort à faire. Elle était opposée à Elma FLEURET qui, non contente d'avoir été sacrée l'année passée championne du monde de vitesse, a remporté hier le titre national sur la voie du record.
 

Cassandra crée la surprise et s'en va prendre son premier titre national. Autre confrontation au sommet : celle entre le médaillé d'argent de la veille Sam AVEZOU et le champion de France de bloc Nathan MARTIN. Le champion du monde minimes de difficulté ne se fera pas surprendre ce matin. Enfin chez les minimes, la jeune Flavy COHAUT continue sa moisson de médailles. Après l'or national du bloc en février et l'or national sur la voie du record hier, elle prend une nouvelle breloque aujourd'hui sur la voie classique. Solide !
 

 
Tous les résultats.
 
 
Annulation des épreuves seniors sur la voie classique
En raison des conditions météorologiques (pluie abondante) qui n'ont fait que se dégrader au fil de la matinée et en début d'après-midi, le président du jury Xavier YVONNET – après avis des organisateurs, des entraîneurs et du conseiller technique national de la vitesse – a pris la décision d'annuler les Championnats de France seniors de vitesse 2016 voie classique : « malgré le toit, le bas du mur commençait à être trop humide pour grimper dans de bonnes conditions ».