actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

ARVA et téléphone portable

Un récent et dramatique accident d'avalanche a mis sur le devant de la scène le problème des interférences qui peuvent survenir entre Arva en réception et téléphones portables allumés (voir les circonstances exactes). De nombreuses demandes ont été faites à l'ANENA pour savoir quelle attitude adopter. Il est actuellement difficile d'avoir une opinion précise sur ce sujet dans la mesure où aucune étude scientifique poussée ni exhaustive n'a été menée sur ce thème. Par ailleurs, l'ANENA n'a actuellement ni les compétences ni les moyens humains ou financiers pour prendre à son compte une telle étude.

  Une petite expérience avec cinq Arva de cinq modèles (ARVA 9000, Barryvox Mammut, Ortovox F1 focus, Ortovox M1 et Tracker DTS) a toutefois été menée dans les locaux de l'ANENA. De cette expérience, il ressort qu'il existe effectivement un risque d'interférence : un Arva (quelle qu'en soit la marque) placé en réception à côté (moins de 40 à 50 cm) d'un téléphone portable peut donner l'impression qu'il reçoit le signal d'un Arva en émission. Bien sûr, cette expérience ne prétend pas être représentative d'une réalité probablement plus complexe. Elle montre cependant qu'il est possible (mais pas forcément certain) qu'un téléphone portable allumé perturbe un sauveteur qui le porterait sur lui, pendant une recherche à l'Arva.

Chacun pourra vérifier avec son propre portable et son propre Arva et en tirer les conséquences en fonction des résultats de sa propre expérience.
Dans le doute et dans la mesure où cela sera possible, il sera prudent d'éteindre son téléphone portable lors d'une recherche à l'Arva. Si cela n'est pas possible, on pourra placer le téléphone à plus de vingt mètres du dépôt de l'avalanche, en le confiant à une personne qui ne participe pas directement aux recherches. Enfin, si vous n'êtes pas suffisamment nombreux, vous pourrez placer le téléphone dans votre sac à dos en veillant à ce que la distance entre l'Arva et le téléphone soit d'au moins 50 cm. Et si votre Arva vous donne un signal de réception irrégulier ou fantaisiste, donc inexploitable, éteignez votre téléphone !

François Sivardière, Directeur de l'ANENA