Menu
Les autres formations professionnelles
Se licencier Grimper

Les autres formations professionnelles

La filière professionnelle escalade

Le CS « Activités d’escalade »

Le certificat de spécialisation des activités escalade (CSAE) créé en 2006, complète la formation des titulaires des Brevets Professionnels JEPS « activités pour tous », « activités nautiques » et « activités gymniques de la force et de la forme ». Il permet d’encadrer l’escalade sur SAE et site ou secteur de découverte. L’arrêté du 29 décembre 2011 actualise cette certification et tout particulièrement les équivalences reconnues pour les brevets fédéraux.

Le titulaire d’un BP JEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport) peut compléter sa formation par une spécialisation en escalade.

 

Présentation

Le BP JEPS est un animateur polyvalent. Ceci lui permet de répondre à des besoins diversifiés (pluri activité en collectivité, bases de pleine nature, centre de vacances, milieu scolaire). Cette polyvalence est gage d’une meilleure employabilité. Avec une spécialisation en escalade, il peut encadrer cette activité en animation et initiation.

Pour de jeunes grimpeurs rêvant d’encadrer en escalade, le CS AE constitue une étape intéressante car il permet de se forger une expérience, dans le cadre d’un brevet présentant une bonne employabilité.

Ils pourront poursuivre leur formation vers les diplômes d’état (diplômes de niveau BTS), le DE escalade orienté vers l’encadrement d’une pratique sportive et le DE en milieux naturels orienté vers l’encadrement en grandes voies et terrain d’aventure…

Les conditions d'exercice

Le titulaire du certificat de spécialisation « activités d’escalade » du BPJEPS :

  • réalise de manière autonome des prestations de découverte, d’initiation et d’animation dans les disciplines de l’escalade auprès de tout public hors technique de relais en paroi ;
  • conduit des cycles d’initiation et d’apprentissage en escalade en garantissant aux pratiquants les conditions optimales de sécurité ;
  • participe à la gestion et à la maintenance des équipements et du matériel spécifique aux activités d’escalade.

Il peut être amené à :

  • exercer son activité comme intervenant en hauteur de PAH (parcours acrobatiques en hauteur) ;
  • prendre en compte les spécificités des publics (notamment les personnes en situation de handicap), les aménagements qui leur sont nécessaires, les réglementations, les contrôles, et les relations propres à ce type de public.

Les sites de pratiques sur lesquels il exerce son activité sont :

  • les structures artificielles d’escalade (SAE) ;
  • les sites naturels d’escalade de blocs ;
  • les sites d’escalade sportifs limités au « secteur découverte 1 » d’une longueur de corde et d’un maximum de 35 mètres de hauteur en partant du sol ;
  • les parcours aménagés dont les parcours acrobatiques en hauteur, à l’exclusion de la via ferrata.

Les conditions d'accès à la formation

Un certificat de spécialisation est obligatoirement rattaché à un BP JEPS, il n’a pas d’existence propre. Il est nécessaire d’être engagé dans une formation BP JEPS ou être titulaire d’un BP JEPS spécialités activités physiques pour tous (ou BEESAPT équivalent) ou activités nautiques ou activités gymniques de la forme et de la force.

L’animateur des Activités Escalade doit aussi être un pratiquant confirmé des activités d’escalade (bloc, pan, voie sur SAE et site sportif).

Son recrutement se fait donc avec un niveau d’expérience attesté par :

  • un niveau de pratique : 5a en bloc et 6a  » à vue  » en voie (sur SAE ou SNE)
  • la vérification de compétences en matière de manipulation de matériel et de techniques de sécurité (niveau équivalent au passeport bleu de la FFME).

Dispenses et équivalences du test de sélection

Sont dispensés du test de sélection les titulaires

  • le passeport bleu ou niveau supérieur délivré par la Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME)
  • le brevet d’initiateur SAE ou supérieur délivré par la FFME à jour de sa formation continue
  • le brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien (BAPAAT) support technique  » escalade « 

Certains brevets de fédéraux d’autres fédération (FFCAM, UFOLEP, FSGT) sont reconnus en équivalence, pour en savoir plus consulter l’annexe IV de l’arrété du 6 mai 2006.

Équivalences obtenues avec les brevets délivrés par la fédération

Les titulaires d’un des diplômes fédéraux ou d’une des qualifications suivants, obtiennent l’équivalence des UC du certificat de spécialisation  » activités d’escalade  » :

Pour l’UC 1  » techniques de progression et de sécurité  » :

  • le brevet  » initiateur escalade  » délivré par la FFME à jour de sa formation continue,

Pour l’UC 2  » encadrement en sécurité » :

  • le brevet  » moniteur escalade sportive » délivré par la FFMEà jour de sa formation continue,

Il n’y a plus d’équivalence possible pour l’UC 3  » matériels et équipements.

Certains brevets de fédéraux d’autres fédération (FFCAM, UFOLEP, FSGT) sont reconnus en équivalence, pour en savoir plus consulter l’annexe V de l’arrété du 6 mai 2006.

 

Le DE Escalade en milieux naturels

Le Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DE JEPS) mention « escalade en milieux naturel » reconnait à son titulaire les compétences pour encadrer dans le domaine de l’escalade sur tous sites naturels et via ferrata situés à une altitude inférieure à mille cinq cents mètres et sur structures artificielles.

Ce diplôme s’adresse aux grimpeurs ayant une grande expérience d’escalade en grandes voies et terrains d’aventures.

 

Le DES Escalade

Le Diplôme d’Etat Supérieur de la Jeunesse, de l’Education Populaire et du Sport (DES JEPS) mention escalade est un diplôme axé fortement sur l’entrainement en escalade. Il remplace le BEES 2ème degré escalade.

Arrêté du 29/12/2011 portant création de la mention « escalade » du DESJEPS

 

Le Brevet d’état d’éducateur sportif option escalade

Cette formation n’est plus accessible actuellement et a été remplacée par les DEJEPS mention escalade et le DESJEPS mention escalade.

 

BEES escalade 1er degré

Le Brevet d’État d’éducateur sportif (BEES) escalade et canyon permet à son titulaire d’exercer contre rémunération les activités suivantes :

  • Escalade sur SAE à toutes altitudes
  • Escalade sur SNE jusqu’à l’altitude de 1500 m à l’exception des sites enneigés ou de ceux dont l’accès ne peut s’effectuer qu’en traversant des zones enneigées et des sites dont la fréquentation fait appel aux crampons, piolets ou plus généralement aux techniques de la neige et de la glace.
  • Canyonisme

À l’instar des métiers sportifs de la montagne, le métier de  » moniteur d’escalade  » exige, à côté d’une excellente maîtrise de la technique, de solides aptitudes pédagogiques.

Le  » moniteur d’escalade  » est avant tout un enseignant.

Ses prestations s’adressent le plus souvent à des groupes ou à des clients individuels.

Il s’agit d’un métier souvent saisonnier et généralement d’une activité professionnelle complémentaire à une activité principale.

Mais des emplois à temps plein se trouvent au sein de collectivités (collectivités territoriales, milieu associatif, salles spécialisées d’escalade, …) et plutôt en milieu urbain (structures artificielles d’escalades).

Des activités émergeantes ou en fort développement (via ferrata, parcours acrobatiques en hauteur, canyonisme, …) augmentent encore l’employabilité de ces professionnels.

La formation

 

Les lieux de formation

CREPS Rhône-Alpes (sites de Voiron et Vallon Pont d’ Arc)

La Brunerie
BP 117
38503 VOIRON CEDEX
Tél: 04.76.67.04.05
E-mail

CREPS PACA

Pont de l’Arc. domaine de la Madeleine
13 090 Aix en Provence
Tél : 04 42 93 80 00
E-mail

C.R.E.P.S. de FRANCHE-COMTE

BP 2 39130 DOUCIER
Tél : 03.84.87.28.28
E-mail

C.R.E.P.S. de MONTPELLIER

2, avenue Charles Flahault
34090 MONTPELLIER
Tél : 04.67.61.05.22
E-mail

Calendrier de la formation

  • Sélection
  • Préformation
  • UF1 Pédagogie de l’escalade
  • UF2 Techniques d’évolution, équipement, sécurité
  • UF3 Entraînement
  • UF4 Connaissances du milieu et de la pratique
  • UF5 Milieux et publics particuliers
  • UF6 Canyonisme
  • Examen final

Accès à la formation

Pour accéder à la formation, il faut satisfaire aux épreuves de sélection.

Deux sessions sont organisées chaque année (une session au printemps et l’autre à l’automne : voir les calendriers).

Elles se déroulent en deux parties :

  • Une épreuve de performance sur SAE – Il faut réussir  » à vue  » 2 voies d’escalade sur 3 proposées de niveau : – 6c, 7a et 7a pour les hommes – 6b, 6c et 6c pour les femmes
  • Un entretien avec le jury – Pour vérifier l’expérience en voies, grandes voies et terrain d’ aventure à partir des listes produites au moment de l’ inscription.

Organisateurs

Inscription

Contactez votre DDJS

Se préparer

La fédération propose des stages pour préparer les candidats à suivre la formation et pour leur permettre d’accéder au niveau de la sélection.

Ils permettent d’augmenter son niveau de pratique et ses compétences en grandes voies ou sur SAE et de bien préparer les épreuves (liste de grandes voies et terrain d’aventure, performance sur SAE).

  • Les stages de préparation à l’examen probatoire, à l’UF2 et à l’UF6.
  • Plus d’infos : la formation, le test de sélection, la liste de voies et Canyons, …

La VAE (Validation des Acquis de l’ Expérience)

BEES escalade 2e degré

Le développement de l’activité escalade, l’équipement de nouveaux sites, l’implantation de SAE et de salles spécialisées, crée une évidente demande d’encadrement très qualifié (agent de développement, entraîneur, formateur de cadre, cadre technique fédéral ou d’état)

Cette formation permet de valoriser la filière escalade et de créer des débouchés pour les actuels BEES 1.

Emplois visés

  • Entraîneur de club, d’équipes régionales
  • Responsable de clubs ou de structures privées
  • Assistant technique de club, de comité…
  • Entraîneur de haut niveau
  • Gestionnaire de pôle d’entraînement
  • Cadre technique départemental ou régional
  • Formateur (BEES 1, fédération)
  • Responsable de formation

La sélection

La sélection a pour objet d’évaluer l’aptitude du candidat à suivre la formation. Elle comporte un entretien portant sur l’expérience du candidat et son projet professionnel.

Conditions d’inscription

  • Brevet d’Etat d’éducateur sportif du premier degré, option Escalade délivré depuis deux ans au moins, ou moniteur d’escalade du brevet d’Etat d’alpinisme ou guide de haute montagne du brevet d’Etat d’alpinisme (conditions particulières)
  • Formation commune du brevet d’Etat d’éducateur sportif du deuxième degré
  • Attestation de niveau de performance ou d’expérience ou de compétences dans le domaine de l’escalade

Attestation de niveau de performance

Certificat délivré par le directeur technique national de la Fédération française de la montagne et de l’escalade, au vu du classement national ou du diplôme d’ouvreur fédéral ou réaliser une voie de niveau 7 b après travail.

Attestation d’expérience

Elle doit porter sur l’engagement du candidat dans le développement de la pratique de l’escalade, dans la formation des cadres. Elle est délivrée par le directeur technique national ou le directeur régional de la Jeunesse et des Sports.

Attestation de compétence

Elle doit porter sur l’engagement du candidat dans la gestion du haut niveau. Elle est délivrée par le directeur technique national.

La formation comprend

Un premier cycle de formation constitué de trois unités de formation ; Un second cycle constitué de l’unité d’approfondissement et du mémoire.

Premier cycle de formation

  • L’UF 1 (Entraîner et préparer à la performance) : 160 heures dont un stage d’application de 40 heures effectué dans une structure d’entraînement agréée;
  • L’UF 2 (Former des cadres) : 120 heures dont un stage d’application de 40 heures ;
  • L’UF 3 (Gérer, promouvoir, manager) : 160 heures.

Deuxième cycle de formation

  • Un stage de mise en situation professionnelle d’une durée minimale de 100 heures ; 
  • Un ou des stages de formation complémentaire effectués en accord avec le coordonnateur pédagogique de la formation d’une durée minimale de 80 heures ; 
  • Un stage de méthodologie préparatoire à la rédaction du mémoire d’une durée minimale de 20 heures ;

Possibilités d’allègement de formation

 » Au vu des acquis professionnels ou des qualifications reconnues présentées par le candidat, le jury peut proposer au directeur régional de la Jeunesse et des Sports de la région dans laquelle se trouve l’établissement de formation, des allégements de tout ou partie de la formation et de l’évaluation dispensée lors du premier cycle de formation  » (Article 15 de l’arrêté du 28 juillet 1997). La sélection est donc un moment au cours duquel le jury et le candidat peuvent contractualiser un plan individuel de formation. Ce document sert de fondement à la demande d’allègement sollicitée officiellement par le candidat auprès du directeur régional.

Au minimum, la formation peut donc être constituée pour le 1er cycle de :

  • 1 semaine de formation d’UF 1 soit 40 heures
  • 1 semaine de formation d’UF 2 soit 40 heures
  • 2 semaines de formation d’UF 3 soit 80 heures pour le second cycle de :
    • 1 stage de formation complémentaire de 40 heures
    • 1 stage de méthodologie de 20 heures

Texte de référence : Arrêté du 28 juillet 1997

La VAE (Validation des Acquis de l’ Expérience)

 

Recyclage BEES option escalade

Les titulaires du BEES option escalade doivent participer à un stage de recyclage tous les 6 ans afin d’actualiser leurs connaissances et leur savoir faire. C’est aussi une obligation réglementaire pour conserver son autorisation d’ exercer.

Depuis 2011, la FFME organise ces formations (circulaire JS du 27 avril 2011).

En savoir plus

 

Et aussi …