actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

S'encorder avec des anneaux de buste

L'encordement lie les deux randonneurs et permet d'enrayer une glissade éventuelle. Les anneaux de corde permettent d'adapter continuellement la longueur de corde entre les randonneurs.

Quand l'utiliser ?

En terrain exposé (au dessus d'une barre rocheuse, d'un à pic, d'un torrent...) ou en terrain particulièrement glissant (névé, herbe humide, lauze...).
Pour assurer ou rassurer son second.

Description

1 - S'encorder en bout de corde (noeud en 8)
2 - Mettre son sac à dos
3 - Faire des anneaux de buste. Ils ne doivent ni être trop serrés, ni descendre en dessous du baudrier (photo 1)
4 - Avant le noeud, on fait passer la corde dans le pontet central du baudrier afin qu'une traction sur la corde d'assurange soit transmise au baudrier et non sur les anneaux (photo 2)
5 - Fermer les anneaux par un noeud de chaise (plus un noeud d'arrêt) ou un double noeud d'arrêt. (photos 3 et 4)
6 - Pour ajouter de la corde, défaire le noeud et laisser filer un à un les anneaux de buste.

Avantage

Permet de régler rapidement la distance de corde entre 2 personnes encordées - Cette technique permet de poser son sac à dos sans avoir à défaire et refaire ses anneaux puisqu'ils sont solidarisés au niveau du baudrier

Inconvénient

Sur glacier, en cas de chute en crevasse, les anneaux de corde ne sont pas mobilisables rapidement

Conseil

Ne pas enlever tous les anneaux en même temps, mais plutôt un par un (sinon risque des nœuds).

Gaël Bouquet des Chaux
CTN Alpinisme