actualités

grande voix

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

V.A.E. Fédérale

Au fil du temps, le cadre du club accumule de l'expérience et augmente ses compétences. La fédération s'est dotée d'une procédure pour reconnaître cet investissement fédéral.

Les principes de la VAE

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif de reconnaissance des compétences qui peuvent être acquises au fur et à mesure que l’expérience augmente. C’est une des voies d‘accès aux diplômes d'état et brevets fédéraux. Le candidat à la VAE n’est donc plus obligé de suivre une formation pour être reconnu compétent.
L’expérience doit être d’au moins 3 trois « saisons sportives ». Les compétences peuvent être acquises au cours d’activités bénévoles, salariées ou non salariées.
Elles doivent être en rapport avec lediplôme ou brevet pour lequel la demande est déposée.

La VAE peut donner lieu à l’attribution de la totalité de la certification. En cas de validation partielle, le jury peut fixer les modalités d’un contrôle complémentaire.

Diplômes concernés

L’article L211-2 du code du sport précise que, pour l’exercice d’une activité bénévole, les diplômes fédéraux peuvent être obtenus par la VAE.

  • Certains brevets FFME dont le règlement du brevet autorise la VAE Fédérale;
  • Les diplômes d’état : Guide, AMM, BE Escalade et Canyon...

Plus d'informations pour l'accés au diplômes d'état via la VAE

Les conditions d'accés à la VAE fédérale

  • Etre licencié à la FFME
  • Remplir les conditions d’accès précisées au réglement du brevet fédéral sollicité (suivant le cas, Passeport ffme correspondant, PSC1 ou AFPS, …)
  • Cumuler un volume suffisant d’expérience attestée dans une structure affiliée à la FFME et en étant licencié FFME
  • Prétendre avoir les compétences équivalentes à celles qui sont obtenues à l’issue de la formation correspondante et pouvoir en justifier

La procédure

Téléchargez le dossier de candidature : DOC - PDF

Il est composé de 2 parties :

  • La première partie doit permettre de mesurer le volume et l’étendue de l’expérience fédérale du licencié et de vérifier les pièces justificatives.
  • La deuxième partie décrit l’expérience du candidat et présente les compétences acquises au cours de ces expériences.


Le comité régional (ou le CD) donne obligatoirement son avis sur chaque demande. Il peut conseiller un candidat sur le choix du diplôme sollicité ou la rédaction du dossier mais c’est le candidat qui remplit son dossier et en reste le seul responsable.
Le candidat dépose sa demande  auprès du département formation, accompagnée des frais de traitement..
L’examen de la recevabilité de la demande est assuré par le service formation : vérification des durées (calcul du volume nécessaire, étendue de l’expérience, justificatifs).

La fédération accuse réception du dossier sous 15 jours (hors période estivale).

Si nécessaire, des informations ou pièces complémentaires peuvent être demandées.

Le jury évalue ensuite si les compétences nécessaires à l’obtention du brevet fédéral sont bien confirmées par l’expérience du candidat et décide de l’attribution totale ou partielle du diplôme. Un entretien peut être demandé par la Direction Technique Nationale pour vérifier vos connaissances et expériences.

La fédération notifie la décision dans un délai de 2 mois. En cas de validation partielle, elle précisera la nature des connaissances et aptitudes devant faire l’objet d’une validation complémentaire.

Le jury VAE fédérale

L’évaluation des compétences est effectuée par la Direction Technique Nationale.

Le jury se prononce au vu du dossier constitué par le candidat après avis du CR (ou CD) ou d’une épreuve d’évaluation à l’initiative du jury.

Le brevet

Le jury propose l’attribution du brevet fédéral aux candidats dont les compétences sont conformes à celles de fin de formation. Le département formation délivre le même brevet que celui obtenu à la fin de la formation fédérale.

Le dossier de candidature

Il est constitué des pièces suivantes :

Un formulaire de demande qui présente :

  • la motivation du candidat, le brevet fédéral demandé, l’historique de la licence ffme, éventuellement les formations suivies et les diplômes obtenues...
  • la description de l’expérience fédérale ayant permis d’acquérir les compétences décrites au règlement du brevet fédéral
  • une analyse personnelle sur son niveau de compétence


Les attestions ou justificatifs de ces expériences signés de l’employeur, du président de club ffme (ou de CD pour l’équipement), …

Un chèque de 60 € pour l’étude du dossier et l’attribution du diplôme

Texte de référence

  • Règlement de la VAE fédérale
  • Code du sport (article L211-2)
  • Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 (dite loi de modernisation sociale)
  • Instruction JS 02-183 du 6 novembre 2002 (validation des acquis de l’expérience)