actualités

nos partenaires

boutique

restez connectés

ffme imag

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Lutte contre le dopage

Autorisation d'usage thérapeutique

Vous devez disposer d'une autorisation d'usage thérapeutique (AUT) si vous utilisez un médicament contenant une substance inscrite sur la liste des substances et méthodes interdites.

Cette autorisation est à demander auprès de l'AFLD pour les compétitions de niveau national maximum et auprès des Fédérations internationales pour les compétitions internationales inscrites sur leur calendrier.

Attention : le délai est de plusieurs semaines...

En tant que compétiteur, vous devez impérativement rappeler votre activité sportive à votre médecin. Votre médecin traitant est en mesure de vous renseigner sur la nécessité d'une AUT.

Notez bien qu'un certificat médical classique n'est pas valable dans ce cas !

Pour les compétitions jusqu'au niveau national :


Pour les compétitions internationales :

Qui est contrôlé ?

Tous les compétiteurs sont concernés. Il est aussi possible d'être contrôlé à l'entraînement.

Le refus de se présenter au contrôle est considéré comme un contrôle positif et donc passible de sanctions disciplinaires.

>> Voir en vidéo le contrôle du dopage

Liste des substances et méthodes interdites

Règlement fédéral

Autorisation pour les mineurs

Les licenciés mineurs doivent fournir une attestation parentale permettant de procéder à un contrôle anti-dopage.

>> Télécharger l'autorisation parentale

Art. R. 232-52.du code du sport :

"...Si le sportif contrôlé est un mineur ou un majeur protégé, tout prélèvement nécessitant une technique invasive, notamment un prélèvement de sang, ne peut être effectué qu'au vu d'une autorisation écrite de la ou des personnes investies de l'autorité parentale ou du représentant légal de l'intéressé remise lors de la prise ou du renouvellement de la licence.

L'absence d'autorisation est constitutive d'un refus de se soumettre aux mesures de contrôle."

Conseils aux participants de compétitions de la FFME

Mentionnez systématiquement votre statut de sportif à votre médecin, à votre pharmacien, à votre dentiste.

Evitez l'usage de produits inconnus en particulier quand la composition exacte n'est pas mentionnée.

Un contrôle positif peut résulter de la prise d'un produit supposé anodin (compléments alimentaires, tisanes, préparations magistrales, produits diététiques, etc,...).

Il est important de respecter les prescriptions du médecin traitant quite à intérrompre l'entraînement et les compétitions jusqu'à élimination du produit interdit.

Flyer "Lutte contre le dopage"

En 2016, la FFME à renforcé sa communication dans la lutte contre le dopage. Pour ce faire, ligues, comités territoriaux ont reçu des éléments de communication mentionnant les règles antidopage ainsi que les recommandations de l'AFLD aux sportifs. Télécharger le flyer.

Les sites d'information


Les fédérations internationales :

Outils de formation

Applications mobile

  • SPORT Protect (vérification du statut des médicaments + autres fonctionnalités) : applications
  • Liste AMA des substances et méthodes interdites (sur iPhone) : application

Le numéro vert "Ecoute dopage "

Numéro vert d’information : Ecoute dopage - 0800 15 2000 (anonyme et gratuit) - www.ecoutedopage.fr/

La mission de ce service composé d'une équipe de psychologues du sport, est essentiellement d'être à l'écoute du public qui se sent concerné par le dopage et de lui permettre d'exprimer ses besoins et ses attentes.

Son action de prévention consiste principalement à aider les appelants à analyser les situations qu'ils rencontrent, les informer et les orienter en fonction de leurs besoins.

Ecoute dopage