Se licencier Pratiquer

Axelle Gachet-Mollaret double la mise sur l’individuelle

Après son titre sur la course verticale, ce jeudi en Andorre, la Française Axelle Gachet-Mollaret (Club multisports d’Arêches-Beaufort) a doublé la mise, samedi, sur la course individuelle en devenant championne du monde 2021. Chez les hommes, l’Italien Matteo Eydallin s’impose d’un fil devant deux de ses compatriotes, Robert Antonioli et Davide Magnini.

Axelle Gachet-Mollaret double championne du monde
Elle a réussi son pari ! La Française Axelle Gachet-Mollaret était venue en Andorre pour prendre deux médailles d’or et c’est désormais chose faite. Après sa domination sans partage sur la course verticale, l’Arêchoise a récidivé sur la course individuelle, ce samedi, sur le fin manteau neigeux d’un parcours de repli troublé par un brouillard dense. La jeune femme a appliqué à la lettre sa stratégie habituelle : partir fort pour rapidement laisser la concurrence dans l’incapacité de la reprendre. C’est encore une fois la Suédoise Tove Alexandersson qui a résisté au mieux aux assauts de la Française, sans pour autant tenir le train d’enfer imposé par Gachet-Mollaret. A l’arrivée, près d’une minute sépare les deux femmes. Alba de Silvestro prend la médaille de bronze.

Un trio italien aux commandes, Anselmet 8e
L’équipe italienne a brillé chez les hommes, prenant 4 des 5 premières places. Seul Rémi Bonnet est parvenu à tenir le train transalpin, mais l’expérience et la finesse tactique des italiens ont eu raison des espoirs de médaille du tout récent champion du monde suisse de course verticale. Devant, c’est Matteo Eydallin qui s’impose une nouvelle fois cette saison, un cheveu devant ses compatriotes Antonioli et Magnini. Le premier Français, Thibault Anselmet (Maurienne ski-alpinisme), parvient à prendre la 8e place.

Deux médailles chez les jeunes
Louise Trincaz est une nouvelle fois parvenue à monter sur le podium (en argent) chez les U18. Marie Pollet-Villard s’octroie une nouvelle médaille de bronze chez les U23.

Les résultats des femmes.

Les résultats des hommes.