x Se licencier Pratiquer

Changement d’air et de décor pour le club Ardesca (07)

Cette année le club Ardesca (Aubenas – 07) bénéficie du soutien de la FFME, via la bourse multi-activités, pour découvrir le milieu de la montagne. La première étape, une randonnée alpine sur les hauts sommets du Vercors, vient de s’achever.

Courant mai, cinq adhérents du club Ardesca, ont profité d’un dimanche dans le massif du Vercors, pour la première étape du lancement des activités montagne au sein du club.

« Le départ fut matinal, explique Olivier Henger, membre du club Ardesca, c’est impératif si l’on souhaite découvrir de nouveaux horizons. Nous avons chargé rapidement les sacs et sommes partis, à cinq dans une voiture, pour réduire notre empreinte carbone. »

L’objectif fixé était l’ascension de la Grande Moucherolle, un sommet dominant Villard-de-Lans et culminant à 2284 m, puis la traversée vers la Petite Moucherolle. En cette fin de printemps, il y avait encore beaucoup de neige sur l’itinéraire prévu et l’équipe, bien que particulièrement motivée et en forme, doutait de pouvoir aller jusqu’au sommet.

« Nous sommes arrivés rapidement au niveau de la neige. Après une petite pause à l’Abri de l’ours, nous nous sommes équipés de guêtres et n’avons pas trainé. Arrivés dans la neige, notre « dénivelé horaire » a sensiblement baissé, surtout au-dessus des pistes de ski de la station de Villard-Corrençon, où nous devions faire la trace », poursuit Olivier Henger.

Une fois au col de la Moucherolle, l’itinéraire était bien visible, la neige est encore présente et surtout, les alpinistes sont surpris de ne voir aucune trace. « Après un peu de recherche d’itinéraire et des passages en neige, nous sommes arrivés à la partie rocheuse où quelques pas d’escalade facile nous attendaient encore avant de déboucher sur l’arête finale. Le sommet était proche, raconte Olivier Henger. Quelques nuages accrochaient malheureusement le sommet, mais cela n’a en rien entamé la bonne humeur de la troupe. Rapide selfie au sommet et nous avons entamé la descente pour casser la croûte au col de la Moucherolle. »

Après avoir repris quelques forces, l’équipe reste au col un bon moment pour profiter de la beauté et de la solitude du lieu.  « Quel contraste avec notre sud Ardèche ! Le dépaysement a été total. »

Puis, les alpinistes se sont ensuite dirigés vers la Petite Moucherolle pour poursuivre la traversée des hauts sommets du Vercors. La rampe permettant d’accéder au sommet était bien visible et la partie basse encore enneigée. « De loin cela semblait impressionnant mais comme souvent, une fois dedans, la montée s’est faite sans problème dans du rocher très facile. » Après une ultime petite pause au sommet, il était temps d’entamer la longue descente ramenait au parking.  

« Comme le disait Gaston Rébuffat, né il y a tout juste 100 ans : « Grâce aux montagnes, nous voilà soudain riche ». Riche de souvenirs de belles aventures partagées comme la montagne a encore la possibilité de nous en donner. Mais aussi riche de projets et de rêves pour les futures sorties, conclut Olivier Henger. Merci à tous les participants pour leur bonne humeur et leur enthousiasme pour ces nouveaux projets. »

Prochaine étape dans la découverte et l’apprentissage de la montagne pour le club Ardesca : un week-end d’initiation à l’alpinisme encadré cette fois-ci par un guide haute-montagne.

© photos : Camille Demene, Olivier Henger, Rémy Helck.