Se licencier Pratiquer

Climb Up et la FFME partenaires pour développer l’emploi et la formation dans le milieu de l’escalade

Ce samedi 4 décembre, le groupe Climb Up et la FFME ont signé une convention de partenariat afin de travailler ensemble à développer la formation et l’emploi dans le domaine de l’escalade.

« Ce partenariat est une étape importante qui concrétise la complémentarité et la convergence des approches fédérales et de celle du réseau des salles Climb Up. Dans le cadre de cette convention, nous prenons date pour travailler ensemble dans les domaines de la formation des professionnels qui manquent aujourd’hui à nos clubs comme aux salles commerciales« , introduit Alain Carrière, président de la FFME.

« Cesser de travailler chacun dans notre coin lorsque nous avons tellement d’enjeux en commun« , complète Anne Grospeillet-Quintin. Et la directrice générale de la fédération de poursuivre : « C’est un petit peu ça la réflexion qui a servi de base à la rédaction de cette convention qui est un message fort adressé au monde de l’escalade. Au-delà de cet engagement, nous avons la volonté d’ouvrir les espaces de réflexions avec toutes les parties prenantes de note éco-système. Nous souhaitons tout mettre en œuvre pour développer la formation et l’emploi dans notre secteur d’activité. Avec une priorité : que nos clubs ne soient plus en manque de ressources lorsqu’ils sont en mesure de recruter et que le manque de professionnels ne soit plus un frein au développement de la pratique ».

Climb Up est déjà un partenaire de la FFME. Dans ses salles, l’enseigne aide la fédération à promouvoir la licence fédérale. Le président du groupe, François Petit, est par ailleurs un médaillé du circuit international d’escalade, ancien membre des équipes de France, qui n’a jamais caché son désir de travailler avec sa fédération : « Chez Climb Up, nos maîtres mots sont « grimper ensemble », « travailler ensemble », « grandir ensemble ». Ainsi, nous progressons avec nos clients d’année en année et ce en les accueillant dès 3 ans grâce à notre école d’escalade et jusqu’à 90 ans. Mais c’est également, grandir avec nos collaborateurs en les faisant évoluer professionnellement quand ils le souhaitent, c’est pourquoi sceller un partenariat avec la FFME pour proposer des formations adaptées à leurs envies et à nos besoins croissants, est essentiel pour pérenniser le développement du groupe et de l’escalade.« 

Quant au contenu, il s’agit d’une convention de partenariat ayant pour objectif de mettre en synergie les compétences de la FFME et de Climb Up pour le développement de l’emploi dans l’escalade et la professionnalisation du secteur.

Une convention qui se déclinera notamment via :

  • La collaboration pour la mise en place de sessions de formation de moniteurs d’escalade grâce au Certificat de Qualification Professionnel AESA (Animateur escalade sur structure artificielle)
  • Des travaux partagés pour la création d’un CFA (Centre de formation d’apprentis) des métiers de l’escalade
  • Des travaux partagés pour la mise en place d’un observatoire de l’emploi dans le secteur de l’escalade

« Ce n’est pas raisonnable de penser que la fédération peut aujourd’hui avancer seule dans le riche environnement qu’est devenu l’escalade. C’est même nier la réalité de notre milieu et porter atteinte au développement de notre sport et de notre fédération. Nous souhaitons travailler avec l’ensemble des parties prenantes du secteur ; et si nous travaillons aujourd’hui sur ce sujet avec Climb Up, nous sommes ouverts à collaborer avec tous les acteurs de ce sport qui nous est si cher« , conclut Alain Carrière.