Se licencier Pratiquer

Natalia Grossman et Stefano Ghisolfi en tête des demi-finales de Briançon

Sept grimpeurs étaient en lice pour ces demi-finales qui se sont déroulées ce samedi soir à Briançon devant un public soutenant. L’Américaine Natalia Grossman et l’Italien Stefano Ghisolfi prennent la tête de la compétition.

Joshua Fourteau (Union Saint Bruno) est le premier Français à s’élancer dans ces demi-finales. Le jeune homme, qui participait à sa première étape internationale chez les séniors, a saisi l’opportunité de faire un très bon run et chute au terme d’un beau combat pour terminer à la 23e place. « Joshua peut –être fier de lui, assure Romain Desgranges, entraîneur national de l’équipe de France de difficulté. Il vient de faire une très belle saison. Un podium international chez les jeunes le mois dernier et une demi-finale pour sa première participation en Coupe du monde, ce sont de belles perfs ! A noter que les voies de ces demi-finales étaient vraiment différentes des voies de qualifications : de la rési pure, sans piège particulier, mais intenses. »

Samuel Avezou (E.S. Massy), fidèle à son style, est rapide et très efficace dès le début de la voie. « Je suis surtout un bloqueur, alors j’ai souvent tendance à perdre un peu de jus en début de voie. Arrivé aux 2/3 de la voie, je me suis un peu précipité dans un mouvement pour ne pas perdre ma dynamique, explique le jeune homme. Je suis passé à côté d’un pied, néanmoins, je suis très content de ce que j’ai fait sur cette demi-finale, même si ça ne suffit pas à me qualifier en finale. » Il se classe 16e.

Chez les femmes, Fanny Gibert (Team Vertical’Art) est la première grimpeuse à partir dans ces demi-finales, elle perdra néanmoins trop d’énergie sur un mousquetonnage délicat. Elle se classe 21e.

Puis c’est au tour de Salomé Romain (Briançon escalade), qui chute deux prises au-dessus pour prendre la 17e place : « Je me sentais bien, mais je me suis retrouvée un peu étirée dans cette voie qui n’était pas vraiment en ma faveur. J’avoue que suis un peu déçue du résultat, car chez moi, j’ai toujours à cœur de donner le meilleur de moi-même, témoigne la Briançonnaise. Mais j’ai appris à faire la part des choses, c’est ça la compétition : le pur bonheur d’une victoire compense toutes les frustrations. Et puis c’est la 4e étape de Coupe du monde que j’enchaîne, je commence à fatiguer. Je vais maintenant me reposer un peu pour souffler, puis reprendre l’entraînement à fond pour la fin de la saison ! ».

Oriane Bertone (7 à l’ouest) était la 3e Française à s’élancer, elle chute une prise sous Salomé Romain. Elle se classe 20e.

Quelques minutes plus tard, la jeune Camille Pouget (Tournefeuile Altitude Grimpe), puis Nina Arthaud (Le 8 assure), ne parviennent pas non plus à se sortir du crux de cette voie qui aura eu raison de nombreuses grimpeuses, dont les demi-finalistes françaises. Camille Pouget signe toutefois la meilleure performance tricolore  en se classant 14e. Nina Arthaud prend la 19e place.

A suivre, demain, les finales de l’étape, dès 19h.

Résultats Complets