Menu
La bourse SNE
Se licencier Grimper

La bourse SNE

Le principe

La « bourse SNE » est une enveloppe financière et matérielle destinée à soutenir l’effort des comités pour la remise aux normes des sites sportifs d’escalade.

Un appel à projet est lancé une fois par an. Les comités sont invités à présenter un dossier pour une ou plusieurs falaises en vue du rééquipement prochain du (ou des) site(s).

La priorité est donnée aux sites présentant des problèmes de sécurité majeurs et aux comités s’engageant dans le processus de partage des responsabilités avec les collectivités territoriales.

 

Les informations pratiques

Le suivi des demandes est assuré par Marco Troussier, conseiller technique national.

L’aide fédérale représente un pourcentage du coût d’achat du matériel d’équipement, d’entretien et de sécurité de type cordiste et, le cas échéant, de prestations de service effectuées par des professionnels.

 

Les falaises soutenues par le dispositif

 

Bilan 2018

L’année 2018 marque une date importante dans le dossier Bourse Falaise comme en témoigne les évolutions réglementaires de cette dernière.

  • La bourse « Equipement des falaises » aide les comités à assurer les missions d’entretien et de contrôle des sites sportifs de leur territoire.
  • Les comités concernés doivent être engagés réellement dans le processus de partages des responsabilités avec les différentes collectivités (cf. nouvelle politique) et doivent être organisés pour une gestion efficace des sites sportifs. Ce nouveau modèle de partage des responsabilités doit être mis en place (ou bien cette mise en place est concomitante avec les opérations de mise à niveau ou d’entretien des sites). Attention, (dans ce cadre), la collectivité assume l’ouverture au public et la FFME n’est pas « gardienne du site ».
  • Le site doit être classé « sportif » (ou le deviendra après l’attribution de la bourse et le rééquipement des équipements non conformes).

En 2018 l’attribution des bourses SNE, pour un montant global de 50 000€, s’est donc de nouveau inscrite dans le cadre particulier de la nouvelle politique fédérale sur les sites naturels.

L’engagement des comités territoriaux dans une démarche de partage des responsabilités avec les collectivités territoriales a été le principal angle d’examen des demandes.

Toutefois, le processus de partage des responsabilités avec les collectivités territoriales étant souvent lent, afin de ne pas pénaliser les comités qui s’étaient engagés fortement dans cette action mais qui n’avaient pas encore abouti de façon formelle, la commission a proposé d’accepter des dossiers mais de conditionner l’ attribution des fonds à la condition de produire dans l’année qui suit la décision du conseil d’administration le document attestant le transfert du statut de gardien.

17 dossiers dont 12 recevables

Cette année, les comités territoriaux ont formulé 17 demandes de soutien.

2 demandes répondent aux critères du règlement et ont été directement retenus :

Dix demandes s’inscrivent dans une démarche active de mise en œuvre de la nouvelle politique SNE mais les sites concernés n’ont pas fait l’objet, à ce jour de transfert effectif de la garde aux collectivités territoriales.

Ces demandes ont été considérées comme éligibles sous condition du transfert effectif.

Bilan 2017

La Bourse Falaise mise en place par la FFME, en partenariat avec Petzl, pour la sécurisation des sites naturels d’escalade ne cesse de prendre de l’ampleur, tant au niveau des dossiers de candidature que du montant investi. 

Déjà trois ans que ce dispositif de Bourse Falaise, visant à sécuriser les sites naturels d’escalade conventionnés par la fédération, est en place. Si la première année, les subventions s’élevèrent à quelques 10 000 euros, cette année 2017, ce sont près de 60 000 euros qui furent investis.

« Soit 48 093 euros en dotation numéraire provenant des fonds propres de la FFME et de notre Partenaire Petzl, directement versés via les bourses, et 10 000 euros de dotation matérielle en plus, détaille Jonathan Crison, cadre technique fédéral, en charge des SNE.C’est le montant total le plus élevé depuis la création de la Bourse Falaise. »

40 dossiers pour 18 comités déposés

La commission 2017, en charge de l’attribution des bourses s’est vu confier l’étude de 40 dossiers de subventions déposés par 18 comités.

« Nous n’en avions jamais eu autant, et d’aussi bonne qualité, souligne Marco Troussier, cadre technique en charge de la Bourse Falaise. Un engouement qui témoigne de l’intérêt significatif au niveau national de la mise en place de cette bourse. »

A l’image, ré-équipement à St Léger du Ventoux via la Bourse 2016

Au final, 23 dossiers ont été retenus pour 12 comités, couvrant un très large territoire. Les critères de choix des dossiers prennent en considération le sérieux du dossier ainsi que l’urgence quant à la sécurisation du site. C’est la raison pour laquelle, en 2017, le CT Ardèche fut un des comités les plus soutenus. En effet, nombre de sites, toujours équipés de broches de type « bis », nécessitaient un véritable réaménagement.

Par ailleurs, à travers l’affectation de cette bourse, la FFME encourage particulièrement les comités qui s’engagent dans le nouveau modèle de gestion fédérale des sites.

Enfin, dans le cadre du partenariat Petzl, il est à noter que les 18 comités éligibles pourront bénéficier d’une remise de 50% sur une large liste de matériel de grande qualité dédié à la sécurisation des falaises.

Les dossiers falaises retenus pour la bourse 2017

  • CT Ardèche (07) – Chomerac
  • CT Ardèche (07) – Courpatas
  • CT Ardèche (07) – Les Branches
  • CT Ardèche (07) – Les Coux
  • CT Ardèche (07) – Mazet
  • CT Bas-Rhin (67) – Geisfels
  • CT Bas-Rhin (67) – Château du Ansbourg
  • CT Bas-Rhin (67) – Froensbourg
  • CT Bas-Rhin (67) – Guimbelhof
  • CT Bas-Rhin (67) – Loewenstein
  • CT Bas-Rhin (67) – Soulserkopf
  • CT Côte d’Or (21) – Saffres
  • CT Finistère (29) – Argol
  • CT Haute-Garonne/ Gers (31) – Rouziet
  • CT Haute-Garonne/ Gers (31) – Saint-Mamet
  • CT Indre (36) – Anglin
  • CT Isère (38) – Lans en Vercors
  • CT Meurthe-et-Moselle/ Moselle/ Vosges (122) – Audun
  • CT Pyrénées-Atlantiques (64) – Mondarrain
  • CT Pyrénées-Orientales (66) – Rocher du Golfe
  • CT Vienne (86) – Beauvoir
  • CT Vienne (86) – Guignoterie
  • Ligue Martinique – Rocher Zombi

 

Bilan 2016

Les dossiers falaises retenus pour la bourse 2016

  • CD 06 (Alpes-Maritimes) – La Loubière
  • CD 07 (Ardèche) – Fontgarnide
  • CD 07 (Ardèche) – Lac D’issarlès
  • CD 13 (Bouches du Rhône) – Sormiou
  • CD 15 (Cantal) – Carlat
  • CT 16 (Charente) – La Font Qui Pisse
  • CT 19 (Corrèze Creuse Haute-Vienne) – Servière le Château
  • CT 26 (Drôme) – Les Condamines
  • CT 26 (Drôme) – Omblèze
  • CD 35 (llle-et-Vilaine) – Le Saut Rolland
  • CD 53 (Mayenne) – Saulges
  • CD 64 (Pyrénées Atlantiques) – Mondarrain
  • CD 66 (Pyrénées Orientales) – La Tour de Carol
  • CD 69 (Rhône et Métropole de Lyon) – La Croix Du BanCD 83 (Var) – Cimaï
  • CT 84 (Vaucluse) – St Léger Du Ventoux
  • Ligue de la Martinique – Le Rocher Leclerc

 

Bilan 2015

Les dossiers falaises retenus pour la bourse 2015

  • CD 13 (Bouches-du-Rhône) – La palée
  • CD 29 (Finistère) – Pen-Hir
  • CD 31 (Haute-Garonne) – St Pé d’Ardet
  • CD 38 (Isère) – Le Luisset
  • CD 42 (Loire – Corbery/Pelussin
  • CD 46 (lot) – Milhac
  • CD 64 (Pyrénées Atlantiques) – Arudy
  • CD 68 (Haut-Rhin) – Le Tanet
  • CD 73 (Savoie) – La Balme
  • CD 84 (Vaucluse) – St Léger
  • CR Haute Normandie – Port-Mort