Se licencier Pratiquer

Impact 2024 : l’escalade comme outil d’innovation sociale

Dans l’élan des JO de Paris 2024, la FFME a saisi l’opportunité de s’associer à son Fonds de Dotation dans le cadre de l’appel à projets Impact 2024 afin d’amener l’escalade dans les quartiers prioritaires et, ainsi, faire de la discipline un véritable outil d’innovation sociale. La convention d’objectifs entre le Fonds de Dotation et la FFME vient d’être signée pour 2022/2023, donnant ainsi le coup d’envoi du projet : « Des murs de la cité jusqu’au au sommet de sa voie ».

C’est tout le défi de la proposition de la FFME entrant dans le cadre de l’appel à projet Impact 2024 :

  • Faire de l’escalade un outil pour créer du lien et des vocations dans des quartiers prioritaires
  • Permettre l’accès à la pratique au plus grand nombre, avec une attention toute particulière apportée au public jeune et féminin.

« L’escalade, dans sa pratique et à travers les opportunités professionnelles qu’elle génère, se développe partout sur le territoire mais à encore du mal à entrer dans certains territoires, faute souvent d’infrastructures de qualité », explique Alain Carrière, président de la fédération.

Le projet, soutenu par le Fonds de Dotation de Paris 2024, vise à accompagner de cinq créations de murs d’escalade dans des quartiers prioritaires du Havre, de Montfermeil, du Bourget, d’Alès et de Bayonne. Des projets qui présentent des similarités permettant de s’alimenter les uns les autres et de construire une expérience commune.Car ces infrastructures ont tous en point commun la qualité de l’équipement construit.

Les objectifs de ce dispositif sont :

  • D’améliorer la qualité des équipements sportifs ;
  • D’accompagner les clubs dans leur structuration ;
  • De s’insérer avec succès dans le projet de quartier.

Au-delà de cette première ambition il s’agit d’accompagner les projets de professionnalisation aux métiers escalade des jeunes, qui le souhaiteraient (à travers l’intégration d’un volet formation diplômante) ainsi qu’aux fonctions dirigeantes.
Dans ce cadre, les porteurs de projets accompagnés se verront sensibilisés autour de thématiques clés : l’accès des femmes à l’escalade (carrières plurielles : pratiquantes, dirigeantes, encadrantes), l’insertion sociale et professionnelle par l’escalade (stratégie de formation professionnelle, pré-qualification, etc.), l’accessibilité de la pratique pour le plus grand nombre (regard particulier pour les personnes éloignées de l’escalade) …

Le projet est soutenu par l’association Femix qui s’est jointe à l’initiative de la fédération. D’autres organismes devraient rejoindre le consortium permettant d’améliorer les moyens mis à disposition.
Le projet est d’ores et déjà en ordre de marche avec les premières pierres posées dès cette année et un déploiement pleinement effectif à l’horizon 2024.