Se licencier Pratiquer

La FFME se rassemble autour de l’ escalade en sites naturels

Le 10 octobre, les représentants de la FFME, ses membres affiliés, des acteurs et des experts se réuniront à Paris pour rechercher les nouvelles pistes de gestion et échanger sur le rôle des différents acteurs dans la promotion et la gestion de l’escalade en sites naturels.

Dans la continuité du rôle que la FFME joue depuis plus de quarante ans dans le développement et la promotion de l’escalade en sites naturels, les représentants de la fédération se réuniront le 10 octobre prochain afin de travailler, ensemble, sur l’avenir de la pratique sur le territoire national.

« Une page se tourne avec la fin progressive des conventions d’usage validée par l’Assemblée générale fédérale du 20 juin dernier. Il s’agit maintenant de réfléchir pour le futur avec pour objectif central de pérenniser l’accès aux sites et de développer l’escalade en site naturel. La FFME entend bien continuer à jouer pleinement son rôle de promoteur et de défenseur de la pratique, comme elle l’a toujours fait. Pour cela, la fédération a plus que jamais besoin de rassembler tous ses représentants. Elle a besoin de l’expérience de terrain des acteurs qui, partout en France, permettent aux grimpeurs de pratiquer librement grâce à leurs actions de gestion, d’ouverture et d’entretien. Elle a besoin de réunir des experts juridiques, des professionnels des assurances, des représentants des ministères, des grandes associations d’élus, afin de réfléchir ensemble sur la manière de pérenniser les espaces de pratique et d’impliquer tous les grimpeurs dans l’escalade de demain », explique Pierre You, président de la FFME.

Les conclusions de ce colloque permettront à la fédération d’esquisser les grandes orientations de « l’après conventions d’usage ». Les propositions retenues serviront ainsi à construire les schémas de gestion de demain.