Se licencier Pratiquer

L'équipe de France en argent sur le relais mixte des JOJ

L’aventure n’avait pourtant pas bien commencé pour l’équipe de France : la première relayeuse, Victoire Berger, se perd dans le bouillon des premières conversions et accuse près de 40 secondes de retard sur le podium à l’issue de son tour de piste.  » C’était une stratégie assumée. Nous avions conscience d’envoyer Victoire au casse-pipe, mais c’était pour donner, derrière, le champ libre à Margot Ravinel, en pleine confiance à Villars, pour s’exprimer au mieux sur ce relais « , explique Thierry Galindo, entraîneur de l’équipe de France.

Une stratégie payante : si le 2e relayeur, Bazil Ducouret, parvient déjà à reprendre une dizaine de secondes sur le podium, c’est la double médaillée de bronze, Margot Ravinel, qui réalise une remontada d’anthologie pour amener son équipe de la 6e à la 2e place. Restait le plus dur : Anselme Damevin a dû mobiliser toutes ses ressources pour résister aux remontées des Espagnols et des Italiens. Le Français tient bon et passe la ligne d’arrivée trois secondes avant le 4e Espagnol, performance offrant une médaille d’argent à la sélection française. Cette 3e médaille s’ajoute aux deux breloques de bronze remportées par Margot Ravinel sur l’individuel et le sprint.

Tous les résultats

 

L’épreuve de sprint

L’épreuve de course individuelle