Se licencier Pratiquer

Les Bleuets en forme à l'Argentière-la-Bessée

 » C’est une belle issue à cette fin de première partie de saison : nous sommes à nouveau la nation la mieux classée sur l’épreuve. Mais ce n’est pas le plus important : c’était une fois de plus une belle équipe de France. 23 grimpeurs qui entraient dans les critères ce début de saison, c’est du jamais vu de mémoire. Il y avait une forte densité dans nos rangs, et même ceux qui n’ont pas pu entrer dans les critères pour poursuivre la fin de saison en bleu, ont montré de belles choses « , tient à préciser Laurent Lagarrigue, entraîneur national du bloc jeunes. 

Qui a brillé à l’Argentière ?

L’équipe dans son ensemble ! Car 12 finalistes sur 23 grimpeurs engagés, compte-tenu de la densité et de la grosse représentation des autres nations, ce n’est pas rien. Du côté des grands faits d’armes, il y a d’abord la passe de deux de Luce Douady et Neile Meignan.  » C’était très intense. La victoire de Luce se joue sur le dernier bloc, qu’aucune des autres concurrentes n’a sorti. Elle finit par mettre la croix et prendre le titre. Un beau moment de sport « , commente Laurent Lagarrigue. 

Autre grande source de satisfaction, la victoire de Nathan Martin en cadets,  » ça s’est joué aux essais, la catégorie est vraiment très relevé. Mais Nathan a tenu bon !  » N’oublions pas le médaille d’argent de Noé Moutault en minimes garçons… et la déconvenue de Maurane Jelic chez les juniors :  » après un beau parcours de qualifications, elle se blesse dès l’entame de la finale, ne pouvant s’exprimer dans le circuit. Dommage ! « 

Tous les résultats.