Se licencier Pratiquer

Carton plein pour les équipes de France de vitesse et handi-escalade !

Carton plein pour les membres des équipes de France de vitesse et handi-escalade engagés ce matin lors des qualifications des Championnats du monde et Championnats du monde handi-escalade.

En vitesse, Capucine Viglione (Team Block’out) se classe 8e, Guillaume Moro (Club vertige) 12e et Pierre Rebreyend (Amicale Laïque Echrirolles) 14e.

« Capucine a eu un peu de mal à se libérer dans son premier run mais réalise tout de même un temps qui lui permet de l’être pour son deuxième. Elle fait 7″76 lors de celui-ci, un bon temps qui lui permet de prendre la 8e place. Elle recontrera donc des adversaires ayant réalisé un temps similaire au sien lors des phases finales. » confie Sylvain Chapelle, entraîneur de l’équipe de France de vitesse. « Pierre a fait quelques erreurs lors de son premier run et il a fallu se remobiliser avant le second. Relaché et bien positionné, Pierre fait 5″90 et prend la 14e place des qualifications. Guillaume fait quant à lui un premier temps en 5″97 ce qui le libère dans le 2e et lui permet d’améliorer son chrono (5″85), il termine 12e. Les deux se qualifient donc et devront s’employer en phases finales, tout reste ouvert. »

En handi-escalade, Solene Piret (Le 8 assure) – AU2, Thierry Delarue (Union sportive Cagnes) – AL2, Lucie Jarrige (Vertical ouest loisirs) – AL2, Mathieu Besnard (Club omnisport de Bellegarde) – RP3 terminent premiers de leur catégorie respective. Bastien Thomas (SMUC escalade) – RP2 et Romain Pagnoux (Amitié et nature de Tarbes) – RP3 prennent les secondes.

Toutes les explications de Sebastien Gnecchi, entraîneur de l’équipe de France handi-escalade : « Bastien a eu quelques difficultés à se défaire de son stress. Il sort la voie 1 mais en ne se relâchant pas et en serrant les prises beaucoup trop fort. Dans la voie 2, il se pose beaucoup trop de questions sur un mouvement et fini par tomber. Il termine tout de même 2e des qualifications« .

Et de poursuivre « Mathieu et Romain sortent les deux voies assez facilement et se qualifient dans la catégorie RP3. Lucie, regroupée avec la catégorie RP3, sort sa première voie tranquillement et tombe au 2/3 dans sa deuxième voie mais conserve sa première place. Solene, regroupée avec la catégorie RP2, realise un combat dans sa deuxieme voie, parvenant à réaliser le mouvement qui a posé des soucis à bon nombres de categories et à sortir sa voie. Elle termine aussi à la première place des qualifications. Thierry, quant à lui, fait une zipette dans sa première voie qui le place à la 5eme position. Après s’être bien remis dans sa competition, il grimpe parfaitement dans sa seconde voie, tres precis, et sort sa voie. Il termine également 1er des qualifications. Les 6 grimpeurs français sont donc en finales pour demain ! »

 

La finale de la vitesse (précédée de la cérémonie d’ouverture) est à suivre en direct dès 18h30.