Se licencier Pratiquer

Ne manquez pas la Coupe du monde de difficulté de Serre-Chevalier - Briançon

L’étape de Coupe du monde de Briançon, première épreuve internationale d’escalade en présentiel depuis la crise sanitaire, aura bien lieu les 21 et 22 août prochains au Parc des sports de Briançon.

A moins d’une semaine du début de la compétition, tous les indicateurs sont au vert : « Aujourd’hui nous avons de bonnes nouvelles de la Préfecture, qui nous fait confiance et nous permet de réaliser cet évènement avec public, dans la limite des 5000 personnes, confirme Franck Prigent, responsable de l’organisation de ce 31e Mondial de l’escalade. Il faut dire que nous avons travaillé très sérieusement avec la FFME et l’IFSC pour proposer un évènement de qualité, qui respecte scrupuleusement les règles sanitaires. Le masque est obligatoire dès l’entrée dans le Parc des sports, du gel hydroalcoolique sera mis à disposition et nous pouvons garantir les règles de distanciation sociale pour les 5000 personnes admises. Bref, seul un cluster local pourrait entraver le bon déroulement de cette compétition. »

Un évènement fort attendu, tant par les athlètes en mal de compétition, que par  les différentes fédérations, nationales et internationales. « Nous sommes très fiers d’être les premiers à avoir accepté de relever ce défi. Rien n’a été simple, tout a été chamboulé plusieurs fois, mais nous nous sommes accrochés car cet évènement a beaucoup de sens pour nous. L’escalade fait partie de l’ADN des Briançonnais ! Alors nous nous sommes dit que s’il y avait bien un endroit où l’escalade de compétition internationale pouvait bien redémarrer, c’était sur cette terre de grimpe. En témoigne l’exemple du Tout à bloc, qui s’est déroulé il y a quelques jours, poursuit Franck Prigent. Et surtout, nous espérons que cela prouvera aux autres organisateurs que c’est possible, en dépit du contexte actuel ! »

Une centaine des meilleurs grimpeurs mondiaux, représentant 14 nations, sont à ce jour inscrits sur l’étape. Parmi eux, 20 Français (10 hommes et 10 femmes). « Nous avons remplis les quotas pour cette étape à domicile, explique Cécile Avezou, entraîneure en charge de l’équipe de France de difficulté. Compte tenu des bouleversements des calendriers sportifs cette année et pour nous assurer que les Français et Françaises présent(e)s seraient bien les plus en forme, nous avons organisés un sélectif pour cette étape. Un sélectif qui s’est déroulé le 29 juillet dernier ici même à Briançon. Nous avons pu constater que les athlètes sont très motivés. Ils ont vraiment envie de reprendre la compétition. »

A noter tout de même l’absence de trois Olympiens sur les quatre Français qualifiés pour Tokyo :  Mickael et Bassa Mawem ainsi que d’Anouck Jaubert ont fait le choix stratégique de ne pas s’aligner sur cette compétition, dans le cadre de leur préparation olympique.

Retrouvez la liste des compétiteurs inscrits

Equipe de France à Briançon :  

Chez les femmes : Julia Chanourdie, Nina Arthaud, Fanny Gibert, Salomé Romain, Camille Pouget, Nolwenn Arc, Agathe Calliet, Colette Bonbenrieth, Saula Lerondel et Ina Plassoux Djiga

Chez les hommes : Jérémy Bonder, Nao Monchois, Alistair Duval, Paul Jenft, Léo Avezou, Sam Avezou, Mejdi Schalck, Diego Fourbet, Hugo Parmentier et Adrien Lemaire.

Retrouvez le programme de l’évènement et les règles sanitaires mises en place,  (les règles peuvent évoluer jusqu’au dernier moment, pensez à vous tenir informés).

Retrouvez toutes les infos