Se licencier Pratiquer

Recommandations de reprise des activités de la FFME en sites naturels à partir du 11 mai

La Fédération française de la montagne et de l’escalade a travaillé depuis la mi-avril sur les recommandations de reprise de ses activités en sites naturels et sur structures artificielles liées à la crise sanitaire du COVID-19. Ces recommandations ont été élaborées par la FFME et partagés avec nos différents partenaires, les membres de la Coordination montagne (FFCAM, UCPA, SNGM, entre autres), le Syndicat interprofessionnel de la montagne et avec les directions de réseaux de salles privées pour la partie escalade en salles, dont la diffusion est à venir.

Suite à l’annonce d’Édouard Philippe en date du 28 avril précisant, « il sera possible (…) de pratiquer une activité́ sportive individuelle en plein air, en dépassant évidemment la barrière actuelle du km et en respectant les règles de distanciation sociale », la Fédération française de la montagne et de l’escalade a travaillé sur une série de recommandations à destination des pratiquants pour une reprise de ses activités en milieu naturel à partir du 11 mai. Toutes ces activités sportives individuelles, ou en petit groupe limité à 10 personnes, pourraient reprendre à compter du 11 mai, sous réserve d’évolutions des consignes gouvernementales.

Ces recommandations ont été transmises au Ministère des sports ce début de semaine, ministère qui communiquera ses directives précises de reprise au 11 mai, activité par activité, d’ici la fin de la semaine. Ces recommandations n’ont pas vocation à se substituer aux directives du Ministère des sports mais ont servi de base de travail aux équipes de la ministre en ce qui concerne nos activités. Vous trouverez les recommandations en cliquant sur le lien ci-dessous :

Recommandations de pratique des activités de la FFME en sites naturels liées au COVID-19

Nous vous transmettrons les recommandations de reprise des activités sur structures artificielles dès lors que celle-ci sera d’actualité : la pratique de nos activités sur structures artificielles reste interdite jusqu’à nouvel ordre. Soyez-sûr que nous travaillons en étroite collaboration avec le Ministère des sports pour que celle-ci soit effective dans les meilleures conditions sanitaires dès que possible.