Se licencier Pratiquer

Hières-sur-Amby - La Pointe de Larina

Localisation

Commune

(Isère - 38)

Accès routier

A 20 km au nord de Bourgoin-Jallieu, 36 km à l'est de Lyon, 9 km au NE de Crémieu. Haute falaise dominant le village de Hières-sur-Amby. Quitter le D65 (Crémieu à Ambérieur) pour entrer dans le village de Hières-sur-Amby. Dans le village, chercher un ancien lavoir et prendre la rue qui, de là, se dirige vers la falaise, parking pour 3 voitures.

Approche

Un sentier part vers la gauche, que l'on quitte pour une vague trace conduisant au pied du promontoire le plus évident.

Massif

Non renseigné

Orientation

O

Cartographie

3131e

Intérêt

1/5

Fiche technique du site

Présentation

Rocher très stratifié, bon dans l'ensemble. Equipement révise vers 1995. Certaines voies restent peu équipées avec du matériel vétuste

Réglementation particulière

Règlementation particulière en periode de chasse

Informations sur la falaise

Hauteur minimale : 70

Hauteur maximale : 80

Longueur totale des voies : 0

Type :

Terrain d'aventure

Nombre de voies : 4

De 5b à 7a

Rocher

Calcaire

Période favorable

Niveau de pratique

Style d'escalade

Dernière mise à jour de la fiche

Le 21/06/2011

Dispose d'un secteur découverte

Non

Informations sur l'accessibilité du site

Commentaires sportifs

Signaler au gestionnaire du site

Cette rubrique permet de signaler au gestionnaire du site un problème ayant trait :

  • à l'accès au site
  • à la sécurité du site
  • aux informations éventuellement eronnées ou incomplètes de cette page web

Alerter le gestionnaire du site

Information(s) fournie(s) par les internautes

Auteur : BIANCHIN Jean-Louis - Date : 26/10/2009

  • Ce 25 octobre 2009, comme il est rare de croiser les propriétaires des sites, croyant pouvoir remercier l'un d'eux, j'ai engagé la conversation avec un charmant vieux monsieur qui de toute évidence n'était pas là pour grimper ni chasser ou cueillir des champignons. J'ai été surpris de recueillir le témoignage d'un riverain, très courtois certes, mais visiblement excédé de voir un troupeau d'inconscients divaguer après avoir laisser leurs véhicules stationnés sur le sentier d'accès à la falaise, qui plus est devant l'entrée de son jardin voir carrément dans les propriétés. Cet été son jardin en particulier était devenu un parking sauvage, aujourd'hui c'est le tour de la station de pompage où les aménagement paysagers tout neufs sont déjà marqués d'ornières. De toute évidence le beau temps favorisant la fréquentation (20 à 30 grimpeurs en permanence ce weekend) il était là pour tenter de raisonner ces gens pour lesquels il n'a pas d'hostilité. Comme les autres riverains, il attend du respect pour sa propriété et sa vie quotidienne. Il n'admet pas d'avoir a monter la garde. Il est révulsé d'avoir eu a creuser une tranchée jusque sur le sentier pour ne plus être envahi. Son souhait de liberté à lui c'est de pouvoir faire pousser ses cardons tranquillement dans son coin de paradis qu'il est volontiers prêt à partager. Revoir la signalétique et l'aménagement du parking éviterait peut-être à l'ignorance de favoriser un peu de fainéantise (- de 300m de sentier) et d'indiscipline que l'on sait humaines. Les villageois se sont montrés charmants, pour autant je pense qu'il ne faut pas laisser perdurer la situation.

Auteur : BIANCHIN Jean-Louis - Date : 26/10/2009

  • Il faut respecter le point de stationnement. La hauteur et le nombre de voies sont erronés.

Bibliographie