Se licencier Pratiquer

Témoignage : les formations GrimpeCare du club Aspala

On continue notre série de témoignages sur les clubs FFME mettant en place des formations pour lutter contre les cancers du sein en ce contexte d’Octobre Rose. Le club Aspala Antony Escalade c’est lui pleinement investi dans cette activité, comme nous l’explique si bien sa présidente Magali Pons.

La FFME encourage toutes les femmes à se faire dépister sur cette maladie qui touche une femme sur huit et à faire un don à l’association Ruban Rose.

« L’escalade est un sport complètement adapté aux personnes en post-traitement d’un cancer, pour les aider dans la reprise d’une activité physique et pour ses bienfaits aussi bien sur le corps que sur leur santé mentale »..

 Depuis la saison sportive 2020/2021 le club a lancé un programme de cours dédiés pour aux patients en post traitement d’un cancer : GrimpeCare. L’organisation des cours est simple : deux créneaux par semaine, soit uniquement entre patient’après-midi, soit avec des débutants adultes le soir pour s’adapter aux   organisations personnelles (activité professionnelle à temps plein ou partielle, en arrêt de travail…) et au souhait de chacun d‘être entre patients ou non.

« Les patients GrimpeCare ne paient que le coût de la licence et non pas les frais d’inscription au club. Tout est pris en charge par l’Aspala le matériel estprêté (sauf les chaussons), afin que les personnes aient une liberté d’action totale ».

Le but de ces cours est de leur faire découvrir l’escalade et   les rendre autonome à la grimpe en tête et/ou moulinette en fonction de leurs capacités physiquespour poursuivre s’ils le souhaitent leurs activités chez les autonomes l’année suivante ou au cours de l’année. En fin de saison sportive, l’idée est aussi de les emmener pendant un week end  en falaises hors IDF, pour leur faire découvrir l’escalade en extérieur.

Sur la précédente saison 2020/2021, sur 6 patients ayant rejoint l’aventure, deux personnes ont déjà pris leur adhésion à l’année pour en faire leur activité sportive. Le club Aspala a aussi souhaité renouveler l’expérience cette année, et les cours en semaines compte déjà 3 personnes.

« Les retours des patients sont très bons, ils ressentent un bénéfice majeur de la pratique de l’escalade sur leur état physique et mental »  

L’idée est venue d’une collaboration avec un oncologue de l’hôpital privé d’Antony, le Docteur Stanislas Robert. Ce médecin oriente des patients lorsqu’il pense que l’activité de l’escalade peut être bénéfique pour leur réhabilitation post cancer.

Mais l’objectif est aussi de communiquer plus sur le sujet, afin d’optimiser le recrutement des patients par les médecins. C’est pourquoi, le club Aspala souhaite, notamment grâce aux subventions octroyées au club dans le cadre des « projet sportif fédéraux » (PSF), mettre en place des dominicales GrimpeCaare.

Deux dimanches dans l’année, le premier étant normalement prévu le 21 novembre 2021, seront organisés une journée découverte d’escalade à destination des soignants et patients de l’hôpital privé d’Antony et possiblement d’un centre de lutte contre le cancer.. Si les soignants sont sensibilisés sur le sujet, alors plus de patients seront orientés vers  ce programme susceptible de leur assurer un bienfait physique et psychologique.

La FFME soutient et félicite les initiatives du club Aspala Anthony, pour la lutte contre le cancer du sein !

Votre club propose des activités destinées aux femmes atteintes ou en rémission d’un cancer du sein ou vous êtes vous-même concernée ? N’hésitez pas à nous contacter afin de nous partager vos expériences et ainsi encourager le plus grand nombre à se mobiliser autour de cette cause.