Se licencier Pratiquer

Victoires suisses sur le sprint, Anselmet 5e

Anselmet 5e,  » il va bien falloir que je l’accroche un jour ce podium « 

 

Cela fait deux saisons que le jeune Français, champion de France de sprint 2020, prend son ticket pour des grandes finales internationales. Mais il n’est pas encore parvenu à monter sur le podium. Bis repetita, chez lui, à Aussois ce samedi : le jeune homme passe chacun des tours sans fausse note. Sa régularité paye et le voilà en finale, contre les meilleurs skieurs-alpinistes du monde. Malheureusement, il ne parvient pas à prendre une des trois médailles et doit se contenter de la 5e place chez les seniors, mais peut profiter d’un podium en espoirs, devant sa famille venue le supporter à domicile. 

 

Derrière, le Chamoniard Baptise Ellmenreich réalise lui aussi un beau circuit, terminant avec une solide 9e place.

 

Devant, le Suisse Ivan Arnold s’impose devant deux Italiens Robert Antonioli et Damiano Lenzi.

 

Tous les résultats des hommes.

 

Célia Perillat Pessey, 7e et 2e espoir

 

 

Si elle n’est pas parvenue à accrocher la finale, la jeune Célia Perillat Pessey réalisé néanmoins un beau circuit, terminant à la 7e place chez les seniors et prenant l’argent en espoirs. Une autre Française intègre le top 10 aujourd’hui, Lorna Bonnel (10e). Une autre demi-finaliste, Léna Bonnel, est 11e.

 

Devant, un doublé suisse avec Marianne Fatton qui s’impose devant sa compatriote Déborah Chiarello et la Slovaque Marianna Jagercikova.

 

Tous les résultats des femmes.

 

Deux 4e places chez les juniors

 

Les finales n’ont pas souri aux juniors, malgré un circuit globalement très satisfaisant pour Madeline Paillard (4e) et Margot Ravinel (5e). Chez les hommes, Noé Rogier prend lui aussi la 4e place.

 

Tous les résultats des juniors hommes.

 

Tous les résultats des juniors femmes.