Se licencier Pratiquer

4 Français sur le podium de la vertical race de Flaine

Deux podiums dont la victoire chez les femmes, une 3e place chez les hommes et les U20 : la France a une nouvelle fois animé la course sur la vertical race de la Coupe du monde de Flaine, ce jeudi.

Axelle Gachet-Mollaret, doublé de cristal course individuelle + VR

Comme à son habitude, la skieuse d’Arêches, Axelle Gachet-Mollaret (Club des sports d’Arêches-Beaufort), a pris les devants dès le départ de la course pour ne plus jamais lâcher la tête. Elle s’impose de manière magistrale au sommet de Flaine en 21:28, avec plus d’une minute d’avance sur ses poursuivantes. C’est sa 5e victoire en Coupe du monde dans cette discipline cette saison (elle était arrivée en 2e position sur l’étape andorrane).
Logiquement, elle reçoit le « petit globe de cristal » de la discipline vertical race haut la main, 24h après avoir décroché celui de la course individuelle.

Une autre favorite française prend place sur le podium aujourd’hui : la skieuse de Méribel, Emily Harrop (Club des sports de Méribel), termine 3e à l’issue d’un sprint haletant avec la Tchèque Marcela Vasinova, spécialiste de verticale race, qui remportera la bataille en terminant en 22:35, 2 centièmes seulement devant la Française. Avec ce résultat, Harrop conforte sa pole position au classement général et devrait, sauf incident, se voir décerner le gros globe de cristal de la saison, samedi, à l’issue du sprint.
À noter qu’une autre membre de l’équipe de France, Jessica Pardin (Club des sports de Méribel), intègre le top 10 à la 9e place en 23:46.

Thibault Anselmet, toujours dans la course pour le gros globe de cristal

C’est en favori que le Suisse Rémi Bonnet, grand spécialiste de la vertical race, s’est élancé dans la course à 9h50 ce matin. Parti en première ligne, il a gardé la tête tout du long, créant une distance significative avec le reste du groupe. Il passe la ligne d’arrivée, à peine essoufflé, au terme de 18:11 d’effort intense.
Seul l’Italien Federico Nicolini a réussi à suivre son incroyable cadence. Ce dernier le talonne à 26 secondes et termine en 18:38.
Le Français Thibault Anselmet (Maurienne ski-alpinisme) avait, lui, joué la carte stratégique du départ prudent, pour ensuite remonter la course et décrocher une superbe 3e place, au coude à coude avec l’Italien, en 18:53. Il inscrit aujourd’hui son 1er podium de la saison en vertical race sur le circuit Coupe du monde.

À l’issue de la course d’aujourd’hui, Anselmet est revenu à 37 points du leader italien du classement général, Michele Boscacci. Étant a priori plus performant en sprint que Boscacci, Anselmet a donc une vraie carte à jouer samedi 9 juin sur la dernière épreuve de la finale de Coupe du monde. Un autre Français intègre le top 10 : Gédéon Pochat (…) termine à une solide 5e place, ce jeudi.

Anselme Damevin, à nouveau en argent chez les U20

Et de deux pour Anselme Damevin (Club des sports de Val-Cenis) ! Le jeune Français a, à nouveau, été aux prises avec les frères Bussard (Suisse) et, comme sur l’individuel hier, termine à la 2e place de cette vertical race.

Tous les résultats

Le compte-rendu de la course individuelle