actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Briançon 2017 : huit Français(e)s en demi-finale ce soir !

Escalade - 28/07/17 à 16:11

Ils seront huit grimpeurs de l'équipe de France en demi-finale de la 3e étape de Coupe du monde de difficulté de Briançon ce soir. Revue de détail.

Briançon 2017 : huit Français(e)s en demi-finale ce soir !
© RémiFabregue/FFME

10 femmes et 10 hommes grimpaient ce matin sur le mur de la caserne Berwick côté tricolores : c'est un des plus gros effectifs français que l'on a vu sur une Coupe du monde. Tout simplement. " Nous avons voulu ouvrir les effectifs au maximum pour fédérer les athlètes français autour des projets sportifs d'envergure qui arrivent pour notre équipe ", explique Cécile Avezou, entraîneur nationale de la difficulté. 

Qui passe chez les Français ?

Quatre femmes et quatre hommes sont parvenus à intégrer la startlist de demi-finale

Les habitués. Il n'en rate pas une : Romain Desgranges passe aisément ce premier tour et occupe même la première place provisoire du classement, à l'issue de qualifications qui n'ont vu aucun des grimpeurs masculins sortir une des deux voies. 

Autre habituée, Julia Charnourdie (4e) fait à peine moins bien que le quatuor de tête intouchable cette saison - Janja Garnbret (SLO), Mina Markovic (SLO), Anak Verhoeven (BEL) et Kim Jain (KOR). D'autres leaders de l'équipe de France ont montré de belles choses ce matin, à l'instar de la locale de l'étape Salomé Romain (10e) et de Thomas Joannes (6e). Hélène Janicot prend, quant à elle, la 25e place qualificative. 

Les belles surprises. Nolwen Berthier signait déjà un début de saison prometteur. Elle a confirmé ce matin en prenant la 17e place du classement provisoire. Que dire des jeunes, Sam Avezou (10e) et Théo Ravanello (25e) ? Eux-aussi continuent de prouver qu'ils ont le niveau de jouer dans la cour des grands, et seront en demi-finale ce soir.

Beaucoup de monde aux portes des finales

Nolwenn Arc voit son aventure briançonnaise s'arrêter là. Une vraie déception pour la championne de France en titre, habituée des phases finales de Coupe du monde et ce, malgré son jeune âge. Déception aussi pour Nao Monchois, qui n'ira pas plus loin cette fois ! " C'est dommage, ces deux athlètes avaient fait de superbes prestations ce début de saison ", réagit Cécile Avezou. Il manque un autre grand nom dans le top 26 : Mathilde Becerra passe à côté de ses qualifications ce matin et termine la compétition à la 48e place.

Tous les résultats.

Rendez-vous dès 19h30 sur http://www.ffme.fr pour le live streaming des demi-finales !

Equipe de France d'escalade