actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Chamonix 2017 : les regards déjà tournés vers la demi-finale

Escalade - 12/07/17 à 14:28

Les qualifications ont été impitoyables chez les hommes. Le constat ? Pour participer à la demi-finale, il fallait a minima sortir une voie et toucher le bac final de la 2e. Chez les femmes ? La France sera la nation la plus représentée sur le mur demain matin. Ça vous donne une idée du bilan des femmes de la sélection tricolore ?

Chamonix 2017 : les regards déjà tournés vers la demi-finale
© RémiFabregue/FFME

Pas le droit à l’erreur chez les hommes

Romain Desgranges ne s’y est pas trompé, de retour au sol : aujourd’hui, il fallait rendre la copie parfaite… ou presque ! « C’est à la fois rassurant et impitoyable. Rassurant, car on rentre dans la compétition en douceur sur deux voies relativement accessibles. Impitoyable, car on n’a pas le droit et l’erreur. Et sur le mur, on le sait », explique le Chamoniard, qui - n’ayons pas peur des mots - a randonné ses deux voies ce matin.
 
 
Sur le tableau des résultats, seuls quatre grimpeurs prennent leur ticket pour la demi-finale sans avoir sorti les deux voies. Et ils ont tous frôlé le bac final de leur tracé. Un terrible constat, qui a valu à un des leaders de l’équipe de France, Thomas Joannes, de voir son aventure chamoniarde s’arrêter à l’issue des qualifications (27e, à un mouvement de la qualification). « C’est dur, d’autant qu’il a chuté sur sa première voie et que c’était déjà trop tard pour corriger le tir dans la 2e. Mais c’est le jeu de la compétition », relativise l’entraîneur nationale, Cécile Avezou.
 
Côté tricolore, deux autres grimpeurs prennent le précieux sésame. Le très consistant Nao Monchois prend une nouvelle fois sa place pour le 2e tour (deux tops). Tout comme Charli Blein, qui sera bien sur le mur ce soir.
 
 
Toutes les têtes de série seront présentes en demi-finale : on y comptera Domen Skofic (SLO), Jan Hojer (GER), Sebastian Halenke (GER), Francesco Vettorata (ITA), Kokoro Fujii (JPN)…
 
Les résultats hommes

Grosse présence tricolore dans la demi-finale féminine

Pas moins de six grimpeuses françaises seront en demi-finale demain. Julia Chanourdie, qui a été la plus solide ce matin (6e du classement provisoire), Salomé Romain (11e du provisoire), Mathilde Becerra (12e du provisoire), Nolwenn Arc (21e du provisoire) et Hélène Janicot (25e du provisoire).
Dommage. Une autre Française, Kenza Slamti, passe à deux doigts de grimper demain matin (28e). 
 
 
Du côté de l’élite, la crème de la crème passe en demi-finale : Janja Garnbret (SLO), Kim Jain (KOR), Jessica Pilz (AUT) et Anak Verhoeven (BEL) se partagent les honneurs ce matin : elles sont les seuls à deux tops... La pression monte !  
 
Les résultats femmes

 

Demi-finales et finales à suivre en streaming sur ffme.fr dès 20h

Equipe de France d'escalade