actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Munich 2017 : Coupe du monde ou Championnat continental ?

Escalade - 18/08/17 à 11:49

Alors que la Coupe du monde et le Championnat d'Europe viennent de débuter à Munich, et que les qualifications masculines sont en train de se terminer, petites précisions sur le déroulement d'une compétition plutôt originale.

Munich 2017 : Coupe du monde ou Championnat continental ?
© FFME

Coupe du monde de bloc VS Championnat d'Europe ?

On ne vous le cachera pas : les enjeux de ce qu'il se passe sur le pan de Munich, ces vendredi et samedi 18 et 19 août, peuvent sembler un petit peu obscurs. 

Et ce n'est pas tant la concomitance d'une étape de Coupe du monde et d'un Championnat d'Europe qui rend la lecture du déroulement sportif de la compétition un brin compliquée - " quoi qu'il est dommage de se résigner au fait qu'aucune nation n'ait souhaité et/ou eu la possibilité d'organiser ce grand championnat en dehors d'une étape déjà existante sur le calendrier ", regrette Damien You, directeur des équipes de France - mais plutôt le règlement plutôt singulier de la compétition, qu'il convient de défricher.

Mettons rapidement les mains dans le moteur :

Les qualifications (vendredi 18 août, dès 7h pour les hommes, dès 17h pour les femmes) : elles se dérouleront sur le modèle d'une étape de Coupe du monde. Deux groupes verront les quelques 292 grimpeurs inscrits (un record) se confronter, pour aller chercher une des 20 places (dix pour chaque groupe) pour la demi-finale. 

Les demi-finales (samedi 19 août dès 10h) : c'est là que tout se joue. Pour le Championnat d'Europe tout du moins. Car pour la 7e étape de la Coupe du monde, rien de bien original : les 20 meilleurs athlètes des qualifications grimperont en demi-finale, pour prendre une des six places en finale. Point. Pour le titre continental en revanche, c'est une autre affaire.

Devant la fronde des athlètes face à un risque de manque d'équité sportive si le classement du Championnat d'Europe se superposait simplement à celui de la Coupe du monde, l'IFSC et la commission des athlètes ont trouvé un compromis. Quels que soient les résultats des qualifications, 20 athlètes européens grimperont sur le pan des demi-finales demain. Ceux qui ont intégré le top 20 mondial à l'issue du premier tour bien sûr, mais également autant de compétiteurs qu'il faudra pour que 20 Européens se disputent le titre continental, qui sera décerné à l'issue de la demi-finale. Ces compétiteurs européens additionnels seront repêchés dans l'ordre du classement des qualifications, vous l'aurez compris.

Lorsque les 20 athlètes qualifiés pour la demi-finale de la Coupe du monde seront passés sur le pan, les grimpeurs qui viennent compléter les rangs pour le classement du Championnat d'Europe passeront à leur tour sur les blocs de la demi-finale. Quels que soient leurs résultats, ils ne pourront pas prendre une place en finale de la Coupe du monde. Ils joueront uniquement pour le classement du Championnat d'Europe ", explique Damien You.

Le champion d'Europe 2017 de bloc sera donc celui, des vingt Européens, qui aura le mieux grimpé sur le deuxième tour de la compétition munichoise.

La finale (samedi 19 août, à partir de 18h) : elle se déroulera comme une finale de Coupe du monde classique, sans autre enjeu qu'une victoire d'étape.

Ne les manquez pas : les demi-finales et finales de la compétition seront disponibles en streaming-live sur le site de la FFME.

 

Equipe de France d'escalade