actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Accessibilité au canyon de la Ruda en Haute Corse

Canyonisme - 16/10/18 à 12:06

La décision de justice a permis de lever l'interdiction de la pratique du canyonisme dans ce secteur.

Accessibilité au canyon de la Ruda en Haute Corse
© FFME
Par une ordonnance en date du 14 septembre 2018, le juge des référés du tribunal administratif de Bastia a suspendu l'exécution de l'arrêté par lequel le maire de Corscia avait, début août, interdit de manière permanente la pratique du canyonisme dans le canyon de la Ruda en Haute Corse.
 
Le juge a estimé que cette mesure, prise sur le fondement des pouvoirs de police générale du maire, préjudiciait gravement et de manière immédiate à la situation des professionnels exerçant leur activité dans ce canyon et qu'il existait, en outre, un doute sérieux quant à sa légalité en raison de son caractère manifestement disproportionné.
 
Le Syndicat national des professionnels de l'escalade et du canyon (SNAPEC) et le Syndicat interprofessionnel de la montagne (SIM), qui ont initié cette action en référé en concertation et avec le soutien de la FFME, se félicitent de cette décision de justice qui a permis de lever l'interdiction sans attendre le jugement sur le fond (ce dernier sera rendu dans quelques mois et devrait logiquement conclure à l'annulation de l'arrêté litigieux, à moins que d'ici là le maire de Corscia ne décide de procéder à son abrogation).
 
En effet, si les professionnels de la montagne, de l'escalade et du canyon ne sont évidemment pas insensibles aux enjeux de sécurité et de préservation des sites de pratique, ceux-ci ne sauraient, sauf circonstances exceptionnelles, justifier des mesures de police aussi radicales, qui portent une atteinte excessive à l'exercice des libertés.