actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Escalade : validation du CIO pour Paris 2024

Escalade - 26/06/19 à 09:53

Les quatre sports additionnels (breaking, escalade, skateboard et surf) proposés par Paris 2024 ont été validés par la Session du CIO, actuellement réunie à Lausanne.

Escalade : validation du CIO pour Paris 2024
© FFME
Les quatre sports additionnels (breaking, escalade, skateboard et surf) proposés par Paris 2024 ont été validés par la Session du CIO, actuellement réunie à Lausanne.
 
Paris 2024 a franchi aujourd’hui une nouvelle étape clé dans la construction de son projet. Après la commission des programmes, puis la commission exécutive en début d’année, le Comité International Olympique (CIO), réuni en Session à Lausanne, a validé la proposition des quatre sports additionnels (breaking, escalade, skateboard et surf) formulée par Paris 2024, qui pourraient rejoindre ainsi les vingt-huit sports olympiques figurant déjà au programme des Jeux.
 
Paris 2024 a choisi ces quatre sports additionnels, guidé par trois grands principes, avec l’ambition d’organiser :
  • Des Jeux durables et responsables, en ligne avec l’Agenda 2020 et la nouvelle norme du CIO, avec des sports proposant un nombre d’athlètes limité, soit 248 athlètes (les athlètes des sports additionnels sont désormais inclus dans le quota global de 10 500 athlètes), autant d’hommes que de femmes et ne nécessitant aucune construction pérenne ;
  • Des Jeux connectés à leur époque, avec des sports qui inspirent de nouveaux publics et attirent la jeune génération. Des sports qui se partagent sur les réseaux sociaux, qui sont à la fois un moyen d’expression et un style de vie, et se pratiquent partout au quotidien, en ville comme dans la nature ;
  • Des Jeux reflets de l’identité de Paris 2024, avec des sports spectaculaires qui valorisent la performance des athlètes et tissent des liens avec la culture (comme la valorisation de notre patrimoine français). Des sports qui invitent à l’engagement, accessibles, inclusifs, praticables hors des stades traditionnels, et faisant appel à la créativité.

 

Tout au long du week-end dernier, lors de la Journée olympique organisée sur la Place de la Concorde à Paris, les nouveaux sports proposés par Paris 2024 – en particulier le breaking, l’escalade, le skateboard – ont occupé une place de choix dans la programmation par leur dimension spectaculaire. Le mur d’escalade de quinze mètres de haut installé sur les Champs-Elysées, avec l’Arc de Triomphe en arrière-plan, comme les démonstrations de breaking et de skateboard ont séduit les milliers de personnes présentes au pied de l’Obélisque de la Concorde.
 
"Je me félicite du vote positif de la Session du CIO sur notre proposition d’intégrer le breaking, l’escalade, le skateboard et le surf au programme des Jeux de Paris 2024. Notre ambition depuis le départ est de mettre en lumière ce qui fait la force des Jeux depuis XXXII Olympiades - la diversité des sports, l’émotion des performances - tout en nous saisissant de l’opportunité offerte par le CIO d'enrichir cette offre et de proposer une dimension nouvelle. C’est cette complémentarité que nous avons recherchée en proposant ces quatre sports qui apportent une vraie nouveauté par rapport au programme global des 28 sports olympiques. Il s’agit de sports spectaculaires et créatifs, qui suscitent un engagement fort de la jeunesse. Ils portent également des valeurs qui nous sont chères en termes d’ouverture et de mixité. Nous avons franchi aujourd’hui avec la validation de la Session une nouvelle étape. Notre travail va se poursuivre avec le CIO et les fédérations internationales jusqu’en décembre 2020 et la validation finale du programme." Tony Estanguet, président de Paris 2024
 
Cette nouvelle étape franchie, les quatre nouveaux sports vont faire l’objet d’un travail d’analyse et d’observation par Paris 2024, le CIO et sa commission des programmes, en particulier à Tokyo 2020 pour les trois sports présents (escalade, skateboard, surf) et dans le cadre d’autres compétitions internationales pour le breaking. Et c’est en décembre 2020 que la Commission exécutive du CIO prendra sa décision finale sur le programme complet, incluant les sports additionnels des Jeux de Paris 2024.