actualités

grande voix

nos partenaires

boutique

restez connectés

fiches ffme

écoute dopage Espace éco-citoyen FFME développement durable

Munich 2018 : Cinq Français en demi finales

Escalade - 18/08/18 à 09:36

Fanny Gibert, Clémentine Kaiser, Mélanie Sandoz ainsi que Manu Cornu et Mickael Mawem se sont qualifiés pour les demi-finales de la dernière étape de la Coupe du monde de bloc 2018 qui se tient en ce moment à Munich. Résumé des qualifications.

Munich 2018 : Cinq Français en demi finales
© IFSC

La dernière étape de la Coupe du monde de bloc se déroule ces 17 et 18 août à Munich (GER). Elle sonne comme une grande répétition générale pour les bloqueurs avant les Championnats du monde 2018 qui se tiendront à Innsbruck (AUT) début septembre. C’est également, pour les grimpeurs Français, la dernière opportunité pour se qualifier pour cette échéance majeure de l’année.

Manu Cornu et Micka Mawem décrochent leur ticket pour les demi-finales.

La journée de vendredi commençait par les qualifications hommes. Six grimpeurs Français étaient en lice sur 125 athlètes. Mickael Mawem, dans le groupe A, grimpe juste et en puissance. « Il a été efficace dans les blocs qu’il sort en peu d’essais, confirme Daniel du Lac, entraîneur national. Mickael a assurément fait les réglages dont il avait besoin. »

Dans le groupe B, Manu Cornu, très incisif comme à son habitude, parvient à prendre une 8e place qualificative dans ce circuit où deux blocs resteront insoumis, ce qui ne laissait aucune marge d’erreur.

« Bravo à eux, on attend les demi-finales avec impatience car les compteurs sont remis à zéro et tout reste ouvert pour la finale, se réjouit Daniel du Lac. Pour Alban Levier (39e), Guillaume Glairon Mondet (43e), Clément Ozun (69e), Nicolas Januel (65e), ils doivent se remettre au travail sérieusement pour combler les manques. »

Fanny Gibert, Clémentine Kaiser et Mélanie Sandoz en demi-finale également

Dès 15h débutaient les qualifications femmes. De longues qualifications qui ont vu défiler plus d'une centaine de jeunes femmes pour s'achever vers 22h. Au final, trois Françaises, sur les six en lice, prennent leur place pour les demi-finales.  

Fanny Gibert fait partie des premières grimpeuses à passer. Elle réalise un très bon circuit et montre à ses adversaires qu’elle est en grande forme en prenant la 3e place du provisoire.

Mélanie Sandoz, très sereine dans l’exercice, se qualifie également. « Mélanie  a grimpé avec autorité pour se qualifier en évitant les principaux écueils de cette phase de qualification, toujours délicate à aborder », précise Daniel du Lac.

En toute fin de soirée, Clémentine Kaiser a pu prendre son tour. La jeune femme a su patienter un long moment en isolement pour faire un très bon circuit, tout en libérant sa grimpe au fil des blocs.

« Il faut que Fanny, Mélanie et Clémentine sortent le grand jeu pour cette nouvelle phase de compétition que sont les demi-finales. Ces trois grimpeuses ont les qualités et l’expérience pour rentrer en finale », conclut Daniel du Lac. 

Camille Faille (35e), Flavy Cohaut (37e), et Charlotte (39e) se tiennent toutes les trois dans un mouchoir de poche. A chacune d’elle, il aura manqué la finition technique et mentale pour gagner leur place dans les 20 demi-finalistes.

A suivre, les demi-finales, en live streaming dès midi.

 

Equipe de France d'escalade